share_book
Envoyer cet article par e-mail

Manuel d'archéologie: Méthodes, objets et concepts

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Manuel d'archéologie: Méthodes, objets et concepts

Manuel d'archéologie: Méthodes, objets et concepts

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Manuel d'archéologie: Méthodes, objets et concepts"

    Proposer un manuel d’archéologie en cinq cents pages est un pari difficile, pour qui veut illustrer, expliciter et ne rien réduire. L’auteur a néanmoins voulu offrir un volume qui restitue l’unité de l’archéologie sans privilégier une spécialité par rapport à une autre.  Ce manuel n’est pas une Encyclopédie, qui révèle tout sur toutes les archéologies. Il veut avant tout soumettre une plate-forme de formalisation, de méthodes et de techniques donnant à l’archéologue tous les moyens d’aborder la meilleure façon de faire sur le terrain comme en laboratoire afin de reconstituer un système. Il n’a pas non plus pour vocation de laisser croire que l’archéologue fait quotidiennement des miracles car il n’est pas d’érudition sans un appareil critique associé, comme il n’existe pas de méthodes et de techniques sans domaine d’application précis et sans limites connues. Ce manuel se veut enfin un ouvrage de référence, à portée de main, pour l’étudiant comme pour le professionnel de l’archéologie programmée ou de l’archéologie préventive.  François DJINDJIAN, professeur associé à l’Université de Paris 1 Panthéon Sorbonne, président de la commission 4 « Méthodes et théorie de l’archéologie» de l’Union Internationale des Sciences Préhistoriques et Protohistoriques (UISPP) et vice-Président du CIPSH (Conseil International de la Philosophie et des Sciences Humaines de l’Unesco), est un préhistorien spécialiste de l’enseignement des méthodes de l’archéologie.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 592  pages
    • Editeur :   Armand Colin Paru le
    • Collection : U
    • ISBN :  2200266766
    • EAN13 :  9782200266769
    • Classe Dewey :  931
    • Langue : Français

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Proposer un manuel d’archéologie en cinq cents pages est un pari difficile, pour qui veut illustrer, expliciter et ne rien réduire. L’auteur a néanmoins voulu offrir un volume qui restitue l’unité de l’archéologie sans privilégier une spécialité par rapport à une autre.  Ce manuel n’est pas une Encyclopédie, qui révèle tout sur toutes les archéologies. Il veut avant tout soumettre une plate-forme de formalisation, de méthodes et de techniques donnant à l’archéologue tous les moyens d’aborder la meilleure façon de faire sur le terrain comme en laboratoire afin de reconstituer un système. Il n’a pas non plus pour vocation de laisser croire que l’archéologue fait quotidiennement des miracles car il n’est pas d’érudition sans un appareil critique associé, comme il n’existe pas de méthodes et de techniques sans domaine d’application précis et sans limites connues. Ce manuel se veut enfin un ouvrage de référence, à portée de main, pour l’étudiant comme pour le professionnel de l’archéologie programmée ou de l’archéologie préventive.  François DJINDJIAN, professeur associé à l’Université de Paris 1 Panthéon Sorbonne, président de la commission 4 « Méthodes et théorie de l’archéologie» de l’Union Internationale des Sciences Préhistoriques et Protohistoriques (UISPP) et vice-Président du CIPSH (Conseil International de la Philosophie et des Sciences Humaines de l’Unesco), est un préhistorien spécialiste de l’enseignement des méthodes de l’archéologie.