share_book
Envoyer cet article par e-mail

Contributions à la guerre en cours

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Contributions à la guerre en cours

Contributions à la guerre en cours

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Contributions à la guerre en cours"

Comme les bureaucrates syndicaux n ont rien tant à craindre que l émancipation effective des travailleurs, les intellectuels n ont de pire ennemi que le vrai, qui les met au chômage. Leur fonction, de nos jours, est plutôt d accompagner de leur bavardage la création d événements comme « le 11 septembre » ou à présent « la crise » par quoi l Empire justifie la mise en place accélérée de ses dispositifs planétaires. Il y a, naturellement, un autre usage de l intelligence. On en reconnaît les productions sans peine : l époque les honore de son silence blessé. Nul n a songé à flatter Tiqqun et surtout pas ses propres partisans d avoir saisi avec une si prémonitoire lucidité la physionomie de ce temps, ses lignes de force et ses points de faiblesse. Avoir raison est peu de chose. Le tout est d agir en conséquence. Or c est bien ce qui fait de Tiqqun, depuis dix ans, tout autre chose qu une revue à la parution assez erratique en apparence pour qu on la croie défunte : une pièce dans un plan de consistance qui n a cessé de se déployer, en extension, en profondeur et en intensité. Que des vies se soient liées à ce qui a été reconnu là pour vrai est une injure suffisante au cynisme régnant pour que l ON vous traite, dès lors, en « terroriste ».

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 200  pages
  • Dimensions :  1.6cmx13.0cmx19.8cm
  • Poids : 240.4g
  • Editeur :   La Fabrique Paru le
  • ISBN :  2913372937
  • EAN13 :  9782913372931
  • Classe Dewey :  320
  • Langue : Français

D'autres livres de Tiqqun

Theorie du Bloom

Fraction consciente du Parti imaginaire, Tiqqun croit que ce qui est vrai n'a pas besoin de se signer d'un nom, pratique l'anonymat comme d'autres le terrorisme, est dans son élément dans toutes les formes à venir du sabotage, ne critique pas la société» pour la rendre meilleure, propage parto...

Tout a failli, vive le communisme !

La question communiste ne revient pas: elle ne nous a jamais quittés. C'est l'homme occidental lui-même qui la porte partout, en portant partout sa folie d'appropriation. "Communisme" est le nom du possible qui s'ouvre chaque fois et en tout lieu où l'appropriation échoue - sur une grève sauvag...

Voir tous les livres de Tiqqun

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Comme les bureaucrates syndicaux n ont rien tant à craindre que l émancipation effective des travailleurs, les intellectuels n ont de pire ennemi que le vrai, qui les met au chômage. Leur fonction, de nos jours, est plutôt d accompagner de leur bavardage la création d événements comme « le 11 septembre » ou à présent « la crise » par quoi l Empire justifie la mise en place accélérée de ses dispositifs planétaires. Il y a, naturellement, un autre usage de l intelligence. On en reconnaît les productions sans peine : l époque les honore de son silence blessé. Nul n a songé à flatter Tiqqun et surtout pas ses propres partisans d avoir saisi avec une si prémonitoire lucidité la physionomie de ce temps, ses lignes de force et ses points de faiblesse. Avoir raison est peu de chose. Le tout est d agir en conséquence. Or c est bien ce qui fait de Tiqqun, depuis dix ans, tout autre chose qu une revue à la parution assez erratique en apparence pour qu on la croie défunte : une pièce dans un plan de consistance qui n a cessé de se déployer, en extension, en profondeur et en intensité. Que des vies se soient liées à ce qui a été reconnu là pour vrai est une injure suffisante au cynisme régnant pour que l ON vous traite, dès lors, en « terroriste ».