share_book
Envoyer cet article par e-mail

Les Centristes: De Mirabeau à Bayrou

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Les Centristes: De Mirabeau à Bayrou

Les Centristes: De Mirabeau à Bayrou

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Les Centristes: De Mirabeau à Bayrou"

Toujours placés, jamais gagnants. Railler ainsi les centristes procure une intense jubilation à tous ceux que rassure le simplisme binaire du droite-gauche. Pourtant, depuis deux siècles, cela n’a jamais découragé ces entêtés du gouverner au mieux. De Mirabeau à Jules Ferry, de Marc Sangnier à Jean Lecanuet, de François Guizot à Raymond Barre, leur ambition commune, ici racontée par Jean-Pierre Rioux, a été de faire progresser la démocratie et l’État de droit. En préférant le contrat au fracas, le rassemblement à l’exclusion, la reconstruction à la table rase et, surtout, les valeurs aux idéologies. À cette obsession du « bon gouvernement », Jean-Pierre Rioux donne à la fois sa profondeur historique et sa pertinence actuelle. Souvenons-nous que, le 22 avril 2007, 7 millions de citoyens ont voté pour François Bayrou au premier tour de l’élection présidentielle. Qui peut douter qu’en 2012, ces avocats inlassables de la réconciliation, de la liberté, de l’équité et de la solidarité sauront se faire entendre ? La notoriété de Jean-Pierre Rioux, directeur de Vingtième Siècle. Revue d’histoire et collaborateur à La Croix, est établie de longue date. Parmi ses derniers ouvrages, on signalera Au bonheur de France (Perrin, 2004), Dictionnaire de la France coloniale (Flammarion, 2007), Jean Jaurès (Perrin, « Tempus », 2008) et La France perd la mémoire (Perrin, « Tempus », 2010).

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 320  pages
  • Dimensions :  2.8cmx13.6cmx21.2cm
  • Poids : 399.2g
  • Editeur :   Fayard Paru le
  • Collection : Divers Histoire
  • ISBN :  2213661448
  • EAN13 :  9782213661445
  • Classe Dewey :  320
  • Langue : Français

D'autres livres de Jean-Pierre Rioux

De Gaulle

Biographie alerte d'un grand homme, le livre de Jean-Pierre Rioux ne vise ni l'exhaustivité ni les secrets d'une vie. Il s'interroge plutôt sur une rencontre celle de De Gaulle et de la France. Leurs itinéraires se recoupent en au moins trois points : le 18 juin 1940, bien sûr, et l'élan du ...

Prix : 81 DH
Histoire culturelle de la France

Jean-Pierre Rioux. Inspecteur général honoraire de l'Éducation nationale et directeur de Vingtième Siècle. Revue d'histoire.Jean-François Sirinelli. Professeur d'histoire contemporaine à l'Institut d'études politiques de Paris. Directeur du Centre d'histoire de Sciences Po. ...

Histoire culturelle de la France

Deux spécialistes d'histoire contemporaine, Jean-Pierre Rioux et Jean-François Sirinelli, dirigent cette Histoire culturelle de la France en quatre tomes qui va de l'établissement des Francs en Gaule à la période contemporaine. L'histoire d'un temps tourmenté, pétri, sans cesse refondu au...

La Révolution industrielle, 1780-1880

Quand commence la révolution industrielle ? L'expression de " révolution industrielle " est-elle propre à décrire son objet : faut-il lui préférer le terme anglais de take off ? - ou celui, plus général et plus synthétique, de " croissance " ? Quelles conditions président à son [....]...

Prix : 95 DH

Voir tous les livres de Jean-Pierre Rioux

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Toujours placés, jamais gagnants. Railler ainsi les centristes procure une intense jubilation à tous ceux que rassure le simplisme binaire du droite-gauche. Pourtant, depuis deux siècles, cela n’a jamais découragé ces entêtés du gouverner au mieux. De Mirabeau à Jules Ferry, de Marc Sangnier à Jean Lecanuet, de François Guizot à Raymond Barre, leur ambition commune, ici racontée par Jean-Pierre Rioux, a été de faire progresser la démocratie et l’État de droit. En préférant le contrat au fracas, le rassemblement à l’exclusion, la reconstruction à la table rase et, surtout, les valeurs aux idéologies. À cette obsession du « bon gouvernement », Jean-Pierre Rioux donne à la fois sa profondeur historique et sa pertinence actuelle. Souvenons-nous que, le 22 avril 2007, 7 millions de citoyens ont voté pour François Bayrou au premier tour de l’élection présidentielle. Qui peut douter qu’en 2012, ces avocats inlassables de la réconciliation, de la liberté, de l’équité et de la solidarité sauront se faire entendre ? La notoriété de Jean-Pierre Rioux, directeur de Vingtième Siècle. Revue d’histoire et collaborateur à La Croix, est établie de longue date. Parmi ses derniers ouvrages, on signalera Au bonheur de France (Perrin, 2004), Dictionnaire de la France coloniale (Flammarion, 2007), Jean Jaurès (Perrin, « Tempus », 2008) et La France perd la mémoire (Perrin, « Tempus », 2010).