share_book
Envoyer cet article par e-mail

L'Aphrodite profanée

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
L'Aphrodite profanée

L'Aphrodite profanée

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "L'Aphrodite profanée"

              Une enquête de Kaeso le prétorien A Rome, des enlèvements d’enfants créent un vent de panique au sein de la noblesse. Kaeso fait tout son possible pour mettre la main sur les rançonneurs mais ceux-ci prennent un malin plaisir à leur filer entre les doigts avec la rançon. Comme l’enfant est toujours rendu sain et sauf à sa famille, l’affaire prend rapidement des allures de farce.  Macro, préfet du Prétoire, las de voir la prestigieuse cohorte palatine être la risée de la ville, retire l’affaire à Kaeso, humilié et fou de rage.  Le soir même, le jeune soldat est affecté à la protection de la famille impériale à l’occasion d’un banquet organisé par Claude, l’oncle de Caligula. Le brave homme souhaite y présenter sa dernière acquisition : une statuette de Praxitèle achetée à prix d’or. Au cours du banquet, et malgré le vacarme d’un terrible orage, les convives entendent les cris affolés d’un esclave. La sculpture s’est envolée et trois corps gisent dans la pièce où elle se trouvait : le vieux secrétaire de Claude, un couteau ensanglanté à la main, et deux inconnus. Tous trois morts poignardés mais comment le vieil esclave a-t-il fait pour tuer deux hommes vigoureux dans la fleur de l’âge ? Et, si c’est bien lui qui a éliminé les deux voleurs… qui l’a assassiné, lui ?  Kaeso, aidé de sa frivole cousine Concordia, devra affronter une ennemie redoutable, la courtisane Pyralis qui semble intouchable…

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 281  pages
  • Dimensions :  3.0cmx13.0cmx20.2cm
  • Poids : 322.1g
  • Editeur :   Le Masque Paru le
  • Collection : Grands Formats
  • ISBN :  2702435416
  • EAN13 :  9782702435410
  • Classe Dewey :  849
  • Langue : Français

D'autres livres de Cristina Rodriguez

Les mystères de Pompéi

En l'an 31, l'empereur Tibère, désabusé et las des intrigues de Rome, se retire à Capri. Une fin de règne délétère commence, sur laquelle plane l'ombre du terrible Séjan, préfet du prétoire, à qui l'empereur a confié le pouvoir, et dont l'ambition est sans limites ... Personne n'ose ...

Meurtres sur le Palatin

           Une enquête de Kaeso le prétorienSur le perron d’une riche demeure du Palatin proche de celle de l’empereur Tibère, le corps affreusement mutilé d’un jeune homme est retrouvé baignant dans son sang, un denier placé dans la bouche, l’obole rituelle pour payer à ...

Voir tous les livres de Cristina Rodriguez

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

              Une enquête de Kaeso le prétorien A Rome, des enlèvements d’enfants créent un vent de panique au sein de la noblesse. Kaeso fait tout son possible pour mettre la main sur les rançonneurs mais ceux-ci prennent un malin plaisir à leur filer entre les doigts avec la rançon. Comme l’enfant est toujours rendu sain et sauf à sa famille, l’affaire prend rapidement des allures de farce.  Macro, préfet du Prétoire, las de voir la prestigieuse cohorte palatine être la risée de la ville, retire l’affaire à Kaeso, humilié et fou de rage.  Le soir même, le jeune soldat est affecté à la protection de la famille impériale à l’occasion d’un banquet organisé par Claude, l’oncle de Caligula. Le brave homme souhaite y présenter sa dernière acquisition : une statuette de Praxitèle achetée à prix d’or. Au cours du banquet, et malgré le vacarme d’un terrible orage, les convives entendent les cris affolés d’un esclave. La sculpture s’est envolée et trois corps gisent dans la pièce où elle se trouvait : le vieux secrétaire de Claude, un couteau ensanglanté à la main, et deux inconnus. Tous trois morts poignardés mais comment le vieil esclave a-t-il fait pour tuer deux hommes vigoureux dans la fleur de l’âge ? Et, si c’est bien lui qui a éliminé les deux voleurs… qui l’a assassiné, lui ?  Kaeso, aidé de sa frivole cousine Concordia, devra affronter une ennemie redoutable, la courtisane Pyralis qui semble intouchable…