share_book
Envoyer cet article par e-mail

L'assise et la marche

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
L'assise et la marche

L'assise et la marche

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "L'assise et la marche"

Jean-Yves Leloup nous livre ici une réflexion profonde nourrie par son expérience personnelle de l'assise et de la marche, notamment dans le désert. Il déploie dans cet ouvrage un véritable traité de vie, fondé sur l'art de ces deux postures complémentaires. Marcher, pour ne pas rester prisonniers des liens qui nous entravent, mais être toujours relié au mouvement de la vie. Méditer pour ne pas se laisser disperser par nos désirs, mais rester au contraire en connexion avec soi-même. Ces deux expériences, dont il explore l'utilisation par tant de sagesses et de mystiques, se trouvent parachevées dans le pèlerinage, fait de marches et de méditations. Et c'est à cet art finalement que Jean-Yves Leloup convie son lecteur au fil des jours. Car chaque pas du pèlerin le rapproche de lui-même, désencombré de toutes les fausses identités et de toutes les valises qui l'alourdissent. Marchant sans cesse vers lui-même, il se rend présent au meilleur de lui-même.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 220  pages
  • Dimensions :  2.6cmx14.8cmx21.8cm
  • Poids : 340.2g
  • Editeur :   Editions Albin Michel Paru le
  • Collection : SPIRITUALITE
  • ISBN :  2226220402
  • EAN13 :  9782226220400
  • Classe Dewey :  194
  • Langue : Français

D'autres livres de Jean-Yves Leloup

Une femme innombrable

Après avoir publié une traduction et un commentaire savant de l'Evangile de Marie (texte copte du IIe siècle) - (Ed. Albin Michel 1997), Jean-Yves Leloup a choisi de se laisser aller aux images, pensées et réflexions qui lui suggèrent ces textes oubliés et néanmoins fondateurs du [....]...

Les profondeurs oubliées du christianisme

L'intérêt croissant pour les Evangiles apocryphes découverts à Nag Hammadi et les personnages qui s'y manifestent, tels Marie-Madeleine, Judas, Thomas..., ainsi que les informations que ceux-ci véhiculent sur les premières années du christianisme, ne fait que croître et entraîne beaucoup...

Guérir l'esprit

La médecine moderne tend encore à dissocier la guérison du corps et celle de l'esprit. Devant cette insuffisance, de nombreuses traditions font rimer santé et sainteté, et placent le souci d'une thérapie globale au centre de leurs préoccupations. Lors d'un pèlerinage sur le lieu d'éveil...

Voir tous les livres de Jean-Yves Leloup

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Jean-Yves Leloup nous livre ici une réflexion profonde nourrie par son expérience personnelle de l’assise et de la marche, notamment dans le désert. Il déploie dans cet ouvrage un véritable traité de vie, fondé sur l’art de ces deux postures complémentaires. Marcher, pour ne pas rester prisonniers des liens qui nous entravent, mais être toujours relié au mouvement de la vie. Méditer pour ne pas se laisser disperser par nos désirs, mais rester au contraire en connexion avec soi-même. Ces deux expériences, dont il explore l’utilisation par tant de sagesses et de mystiques, se trouvent parachevées dans le pèlerinage, fait de marches et de méditations. Et c’est à cet art finalement que Jean-Yves Leloup convie son lecteur au fil des jours. Car chaque pas du pèlerin le rapproche de lui-même, désencombré de toutes les fausses identités et de toutes les valises qui l’alourdissent. Marchant sans cesse vers lui-même, il se rend présent au meilleur de lui-même.