share_book
Envoyer cet article par e-mail

Robert Doisneau, la vie d'un photographe

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Robert Doisneau, la vie d'un photographe

Robert Doisneau, la vie d'un photographe

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Robert Doisneau, la vie d'un photographe"

Voici enfin la première monographie de Robert Doisneau, mais aussi son dernier livre, le dernier auquel il participa activement. L'essentiel de sa vie de photographe, de " pêcheur d'images " comme il aimait à se définir, Robert Doisneau l'a consacré à la quête obstinée des petits moments de bonheur de la vie quotidienne, activité exigeant tout à la fois expérience et patience. Ainsi, durant plus de soixante ans, Robert Doisneau (1912-1994) a créé une incomparable documentation, tout particulièrement sur la vie des Parisiens et des banlieusards : des Halles au Gentilly d'avant-guerre, sa banlieue sud natale ; du Saint-Germain-des-Prés existentialiste aux villes nouvelles des années quatre-vingt... Ses milliers d'images dépassent largement leur valeur documentaire ; obéissant à une perspective d'ensemble, elles forment une oeuvre exprimant une vision unique. On a pu étiqueter le regard de Robert Doisneau de diverses façons : reportage humaniste, réalisme poétique..., mais au fond, aucune catégorie n'est parvenue à définir la richesse et la diversité de son travail. Doisneau a tout photographié : des ouvriers travaillant à la chaîne, un bal mondain dans un palace vénitien, des jeunes mariés, des cyclistes vétérans, des tatoués au bistrot, mais aussi les grandes figures de notre temps - Picasso, Jacques Tati, Orson Welles, Simone de Beauvoir... Davantage que " ce charmant photographe plein d'humour " auquel il fut souvent réduit, Doisneau est avant tout le témoin engagé d'une histoire en mouvement, hanté par une réflexion profonde sur le temps qui passe, le superflu, l'inachevé, la modernité au sens baudelairien du terme... C'est la raison pour laquelle il sut si bien capter ce qui allait irrémédiablement disparaître. S'appuyant sur de longues conversations avec Doisneau durant les dernières années de sa vie, cette monographie explore toutes les facettes de son travail y compris ses aspects techniques. Un parcours qui débute dans les années trente avec la naissance du photojournalisme, puis rencontre le modernisme, le réalisme social et les idées de l'art brut, autant que la publicité pour les automobiles Renault ou la mode pour le magazine Vogue... Robert Doisneau souhaitait être porté par la magie des rencontres, " laisser toujours son pied un peu dans la porte pour que le hasard pénètre ". Tranches de vies, contacts fortuits, amitiés soudaines et durables : tel est le portrait kaléidoscopique que brosse Peter Hamilton du photographe. Un éternel promeneur qui se lia avec Blaise Cendrars, Maurice Baquet, Jacques Prévert mais aussi avec tel ou tel anonyme : concierge, boucher ou forain... Autant d'images vivantes du " petit théâtre " des univers qu'il traversa. Illustré par quelque cinq cents photographies et documents, cet album dévoile un grand nombre d'images inédites ou oubliées. Une vision synthétique de l'oeuvre de ce grand photographe, paradoxalement aussi célèbre que méconnu.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 379  pages
  • Dimensions :  3.6cmx24.4cmx31.6cm
  • Poids : 2658.1g
  • Editeur :   Hoebeke Paru le
  • Collection : Photograph. Doisneau
  • ISBN :  284230019X
  • EAN13 :  9782842300197
  • Classe Dewey :  770.92
  • Langue : Français

D'autres livres de Peter Hamilton

La trilogie du vide, Tome 3

Alors que Edeard a appris à maîtriser ses aptitudes psychologiques, des millions de pèlerins s'embarquent pour un long voyage qui doit les conduire dans le Vide, situé au coeur de la galaxie. Leur arrivée sonnera le glas de cette dernière. Ceux qui souhaitent empêcher le Pèlerinage du [.....

Rupture dans le réel, tome 2 : Emergence

Sur la planète Norfolk, quand les deux soleils sont en conjonction, les roses géantes pleurent leurs larmes au goût unique, pour donner une boisson recherchée, source d'un commerce lucratif. Joshua Calvert va sur Norfolk où il obtiendra, lors de la prochaine récolte, une précieuse cargaison d...

Voir tous les livres de Peter Hamilton

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Voici enfin la première monographie de Robert Doisneau, mais aussi son dernier livre, le dernier auquel il participa activement. L'essentiel de sa vie de photographe, de " pêcheur d'images " comme il aimait à se définir, Robert Doisneau l'a consacré à la quête obstinée des petits moments de bonheur de la vie quotidienne, activité exigeant tout à la fois expérience et patience. Ainsi, durant plus de soixante ans, Robert Doisneau (1912-1994) a créé une incomparable documentation, tout particulièrement sur la vie des Parisiens et des banlieusards : des Halles au Gentilly d'avant-guerre, sa banlieue sud natale ; du Saint-Germain-des-Prés existentialiste aux villes nouvelles des années quatre-vingt... Ses milliers d'images dépassent largement leur valeur documentaire ; obéissant à une perspective d'ensemble, elles forment une oeuvre exprimant une vision unique. On a pu étiqueter le regard de Robert Doisneau de diverses façons : reportage humaniste, réalisme poétique..., mais au fond, aucune catégorie n'est parvenue à définir la richesse et la diversité de son travail. Doisneau a tout photographié : des ouvriers travaillant à la chaîne, un bal mondain dans un palace vénitien, des jeunes mariés, des cyclistes vétérans, des tatoués au bistrot, mais aussi les grandes figures de notre temps - Picasso, Jacques Tati, Orson Welles, Simone de Beauvoir... Davantage que " ce charmant photographe plein d'humour " auquel il fut souvent réduit, Doisneau est avant tout le témoin engagé d'une histoire en mouvement, hanté par une réflexion profonde sur le temps qui passe, le superflu, l'inachevé, la modernité au sens baudelairien du terme... C'est la raison pour laquelle il sut si bien capter ce qui allait irrémédiablement disparaître. S'appuyant sur de longues conversations avec Doisneau durant les dernières années de sa vie, cette monographie explore toutes les facettes de son travail y compris ses aspects techniques. Un parcours qui débute dans les années trente avec la naissance du photojournalisme, puis rencontre le modernisme, le réalisme social et les idées de l'art brut, autant que la publicité pour les automobiles Renault ou la mode pour le magazine Vogue... Robert Doisneau souhaitait être porté par la magie des rencontres, " laisser toujours son pied un peu dans la porte pour que le hasard pénètre ". Tranches de vies, contacts fortuits, amitiés soudaines et durables : tel est le portrait kaléidoscopique que brosse Peter Hamilton du photographe. Un éternel promeneur qui se lia avec Blaise Cendrars, Maurice Baquet, Jacques Prévert mais aussi avec tel ou tel anonyme : concierge, boucher ou forain... Autant d'images vivantes du " petit théâtre " des univers qu'il traversa. Illustré par quelque cinq cents photographies et documents, cet album dévoile un grand nombre d'images inédites ou oubliées. Une vision synthétique de l'oeuvre de ce grand photographe, paradoxalement aussi célèbre que méconnu.