share_book
Envoyer cet article par e-mail

La photographie humaniste, 1945-1968 : Autour d'Izis, Boubat, Brassaï, Doisneau, Ronis...

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La photographie humaniste, 1945-1968 : Autour d'Izis, Boubat, Brassaï, Doisneau, Ronis...

La photographie humaniste, 1945-1968 : Autour d'Izis, Boubat, Brassaï, Doisneau, Ronis...

  (Auteur),   (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La photographie humaniste, 1945-1968 : Autour d'Izis, Boubat, Brassaï, Doisneau, Ronis..."

Autour de quelques photographes dits " humanistes " devenus très célèbres (Izis, Boubat, Brassaï, Doisneau, Ronis...), plus d'une soixantaine de reporters-illustrateurs de grand talent ont oeuvré et méritent d'être à l'honneur. Qu'ils se nomment Edith Gérin, Janine Niépce ou Sabine Weiss, Marcel Bovis, René-Jacques, Jean Dieuzaide, Jean Marquis, Jean-Philippe Charbonnier, Léon Herschtritt, Jean-Louis Swiners, ou encore Eric Schwab, André Papillon..., ils ont en commun d'avoir nourri de leurs images le paysage visuel des Français de l'après-guerre. La Bibliothèque nationale de France peut se prévaloir de conserver la mémoire de bon nombre de ces auteurs, grâce au dépôt légal ainsi qu'à des dons généreux, auxquels elle rend hommage dans une exposition montrant les différents volets de leur activité et de leur production. On découvrira ainsi de nombreuses pièces illustrées par leurs soins ouvrages et magazines, mais aussi affiches, calendriers, agendas, dossiers pédagogiques, présents dans les fonds de la Bibliothèque. Les photographes " humanistes " ont contribué à construire une iconographie nationale, avec ses lieux pittoresques et ses archétypes sociaux mais aussi à dénoncer les réalités de l'époque - misère des banlieues, crise du logement, menaces de guerre - et à relayer luttes et espoirs de l'après-guerre. Grâce à leur participation à de grandes revues internationales (Life, Camera, Du...), ils ont aussi élargi l'horizon de leurs contemporains. Enfin ils ont en commun d'avoir développé " un imaginaire d'après nature " - selon l'expression d'Henri Cartier-Bresson - que l'on peut également qualifier de " réalisme poétique ". La figure de l'homme occupe une place centrale dans cette dimension onirique et merveilleuse du réel, révélée par la photographie à l'occasion de riches coopérations avec les écrivains, poètes ou chansonniers de l'époque. Ce sont ces différents aspects que l'exposition et l'ouvrage qui l'accompagne se proposent d'aborder, afin d'élargir et d'enrichir le point de vue actuel sur la photographie " humaniste ", trop souvent restreinte à quelques noms et quelques oeuvres.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 182  pages
  • Dimensions :  1.4cmx22.2cmx24.4cm
  • Poids : 798.3g
  • Editeur :   Bibliothèque Nationale De France - Bnf Paru le
  • Collection : Galerie de photographie
  • ISBN :  2717723676
  • EAN13 :  9782717723670
  • Classe Dewey :  770
  • Langue : Français

D'autres livres de  Françoise Denoyelle

La photographie publicitaire en France : De Man Ray à Jean-Paul Goude

La photographie publicitaire est un domaine de l'histoire de la photographie qui jusqu'à présent a été négligé. Des années 1930 jusqu'à nos jours, ce livre présente le travail d'une trentaine de photographes ayant influencé cette discipline. Apparue dès la fin du XIXe siècle, l'utilisati...

Voir tous les livres de  Françoise Denoyelle

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Autour de quelques photographes dits " humanistes " devenus très célèbres (Izis, Boubat, Brassaï, Doisneau, Ronis...), plus d'une soixantaine de reporters-illustrateurs de grand talent ont oeuvré et méritent d'être à l'honneur. Qu'ils se nomment Edith Gérin, Janine Niépce ou Sabine Weiss, Marcel Bovis, René-Jacques, Jean Dieuzaide, Jean Marquis, Jean-Philippe Charbonnier, Léon Herschtritt, Jean-Louis Swiners, ou encore Eric Schwab, André Papillon..., ils ont en commun d'avoir nourri de leurs images le paysage visuel des Français de l'après-guerre. La Bibliothèque nationale de France peut se prévaloir de conserver la mémoire de bon nombre de ces auteurs, grâce au dépôt légal ainsi qu'à des dons généreux, auxquels elle rend hommage dans une exposition montrant les différents volets de leur activité et de leur production. On découvrira ainsi de nombreuses pièces illustrées par leurs soins ouvrages et magazines, mais aussi affiches, calendriers, agendas, dossiers pédagogiques, présents dans les fonds de la Bibliothèque. Les photographes " humanistes " ont contribué à construire une iconographie nationale, avec ses lieux pittoresques et ses archétypes sociaux mais aussi à dénoncer les réalités de l'époque - misère des banlieues, crise du logement, menaces de guerre - et à relayer luttes et espoirs de l'après-guerre. Grâce à leur participation à de grandes revues internationales (Life, Camera, Du...), ils ont aussi élargi l'horizon de leurs contemporains. Enfin ils ont en commun d'avoir développé " un imaginaire d'après nature " - selon l'expression d'Henri Cartier-Bresson - que l'on peut également qualifier de " réalisme poétique ". La figure de l'homme occupe une place centrale dans cette dimension onirique et merveilleuse du réel, révélée par la photographie à l'occasion de riches coopérations avec les écrivains, poètes ou chansonniers de l'époque. Ce sont ces différents aspects que l'exposition et l'ouvrage qui l'accompagne se proposent d'aborder, afin d'élargir et d'enrichir le point de vue actuel sur la photographie " humaniste ", trop souvent restreinte à quelques noms et quelques oeuvres.