share_book
Envoyer cet article par e-mail

Média-paranoïa

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Média-paranoïa

Média-paranoïa

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Média-paranoïa"

Il faut critiquer les médias. La mise en cause des pratiques journalistiques est utile ; la dénonciation des erreurs, des trucages, des manipulations, des effets de domination économique ou politique sur les moyens d'information est précieuse, élémentaire même. Mais le réquisitoire repose bien souvent sur des idées reçues. On dit partout : les médias mentent ; ils sont sous contrôle ; ils propagent une "pensée unique" ; ils manipulent l'opinion. Ces clichés dessinent ce qu'on peut légitimement appeler la média- paranoïa. Non seulement ils forment le socle des croyances collectives en la matière, mais ils reçoivent le renfort d'universitaires et de politiques en mal de notoriété ou de boucs émissaires. Heureusement pour la démocratie, ces idées sont pour l'essentiel fausses ou caricaturales. Cet essai a pour but de les réfuter. Pour ouvrir la voie à une vraie critique du journalisme, il faut en finir avec la média-paranoïa. Une réflexion engagée et polémique sur les médias par l'un de nos plus grands professionnels.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 131  pages
  • Dimensions :  1.4cmx14.0cmx20.2cm
  • Poids : 181.4g
  • Editeur :   Seuil Paru le
  • Collection : Mediathèque
  • ISBN :  2020975424
  • EAN13 :  9782020975421
  • Classe Dewey :  380
  • Langue : Français

D'autres livres de Laurent Joffrin

L'énigme de la rue Saint-Nicaise

Le jour de Noël 1800, une bombe manque de tuer Bonaparte qui se rendait en carrosse à l'Opéra. Le Premier consul décide d'employer les grands moyens pour trouver les coupables, qu'il désigne aussitôt par calcul politique. Pour lui, ce sont des républicains nostalgiques de la Terreur, qui [...

Les énigmes Kennedy

Quatre frères, quatre tragédies. Quatre hommes au charme ravageur, rongés d'ambition et hantés par la passion du pouvoir, quatre affaires de mort violente. La succession des drames qui ont frappé la famille Kennedy est saisissante. Hasard? Malédiction? Il faut lire attentivement les [....]...

La gauche bécassine

La gauche peut-elle gagner ? Et surtout la gauche peut-elle réussir une fois au pouvoir ? A lire les programmes de ses leaders, à entendre leurs discours, on peut en douter. Une série de tabous et de totems pèse encore sur les candidats... ou sur la candidate. Une orthodoxie dépassée entrave e...

La grande histoire des codes secrets

Les codes secrets recèlent un immense pouvoir, surtout quand on parvient à les déchiffrer: Marie Stuart en fit l'expérience en payant de sa vie une missive mal protégée. De l'Egypte antique à la Guerre froide, de César à Arsène Lupin, les grands hommes ont su mettre à profit les ressorts ...

Voir tous les livres de Laurent Joffrin

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Il faut critiquer les médias. La mise en cause des pratiques journalistiques est utile ; la dénonciation des erreurs, des trucages, des manipulations, des effets de domination économique ou politique sur les moyens d'information est précieuse, élémentaire même. Mais le réquisitoire repose bien souvent sur des idées reçues. On dit partout : les médias mentent ; ils sont sous contrôle ; ils propagent une "pensée unique" ; ils manipulent l'opinion. Ces clichés dessinent ce qu'on peut légitimement appeler la média- paranoïa. Non seulement ils forment le socle des croyances collectives en la matière, mais ils reçoivent le renfort d'universitaires et de politiques en mal de notoriété ou de boucs émissaires. Heureusement pour la démocratie, ces idées sont pour l'essentiel fausses ou caricaturales. Cet essai a pour but de les réfuter. Pour ouvrir la voie à une vraie critique du journalisme, il faut en finir avec la média-paranoïa. Une réflexion engagée et polémique sur les médias par l'un de nos plus grands professionnels.