share_book
Envoyer cet article par e-mail

Dali : Le Grand Paranoïaque

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Dali : Le Grand Paranoïaque

Dali : Le Grand Paranoïaque

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Dali : Le Grand Paranoïaque"

Celui qui, à seize ans, confiait à son carnet -Je serai un génie et le monde m'admirera,, est salué par André Breton en 1929 comme le nouveau champion du Surréalisme avant d'être stigmatisé, dix ans plus tard, sous l'anagramme d'Avida Dollars. Entre ces deux dates, se situe l'excellence d'une ouvre révolutionnaire et visionnaire. Du purisme des années vingt aux grandes toiles mystiques des années cinquante, Jean Louis Gaillemin nous initie au parcours complexe de celui qui avait fait de la paranoïa un art de peindre et de la provocation un art de vivre. Anes pourris et montres molles, téléphones homards et images multiples, habitacles organiques et être-objets, Dali aura cherché toute sa vie à -systématiser la confusion- entre les genres et les oeuvres. Vision anarchiste qui en fait le précurseur de nombreux courants de la deuxième moitié du XXe siècle, dans les domaines de la peinture mais aussi du cinéma, de l'objet, de l'architecture et de l'installation.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 160  pages
  • Dimensions :  1.0cmx12.6cmx17.2cm
  • Poids : 739.4g
  • Editeur :   Editions Gallimard Paru le
  • Collection : Découvertes Gallimard
  • ISBN :  207076348X
  • EAN13 :  9782070763481
  • Classe Dewey :  759.05
  • Langue : Français

D'autres livres de Jean-Louis Gaillemin

Egon Schiele : Narcisse écorché

Schiele " peintre maudit " ? Victime de la société de son temps, jeté en prison, auteur d'une œuvre à forte dimension érotique, tout est là pour que naisse la légende... Mais Jean-Louis Gaillemin a préféré chercher ailleurs la vérité de l'artiste : pour Schiele, il s'agit de reconquéri...

Prix : 156 DH
André Dubreuil : Poète du fer, édition bilingue français-anglais

Elancée, légère, séduisante au premier coup d'œil, la chaise Spine, qui orne la couverture de ce livre, est un des objets les plus connus, les plus répertoriés de la création contemporaine. On la trouve dans les musées et dans toutes les encyclopédies du design. Elle est chez elle dans les...

Voir tous les livres de Jean-Louis Gaillemin

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Celui qui, à seize ans, confiait à son carnet -Je serai un génie et le monde m'admirera,, est salué par André Breton en 1929 comme le nouveau champion du Surréalisme avant d'être stigmatisé, dix ans plus tard, sous l'anagramme d'Avida Dollars. Entre ces deux dates, se situe l'excellence d'une ouvre révolutionnaire et visionnaire. Du purisme des années vingt aux grandes toiles mystiques des années cinquante, Jean Louis Gaillemin nous initie au parcours complexe de celui qui avait fait de la paranoïa un art de peindre et de la provocation un art de vivre. Anes pourris et montres molles, téléphones homards et images multiples, habitacles organiques et être-objets, Dali aura cherché toute sa vie à -systématiser la confusion- entre les genres et les oeuvres. Vision anarchiste qui en fait le précurseur de nombreux courants de la deuxième moitié du XXe siècle, dans les domaines de la peinture mais aussi du cinéma, de l'objet, de l'architecture et de l'installation.