share_book
Envoyer cet article par e-mail

La mort de Franz Liszt : D'après le journal inédit de son élève, Lina Schmalhausen

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La mort de Franz Liszt : D'après le journal inédit de son élève, Lina Schmalhausen

La mort de Franz Liszt : D'après le journal inédit de son élève, Lina Schmalhausen

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La mort de Franz Liszt : D'après le journal inédit de son élève, Lina Schmalhausen"

En juillet 1886, Franz Liszt est à Bayreuth, gravement malade et entre les mains de médecins incompétents. Il meurt dans la nuit du 31. En 1977, Alan Walker, biographe de Liszt, découvre au Goethe und Schiller Institut de Weimar, un document oublié dont la publication avait été interdite par les proches du musicien : le Journal de Lina Schmalhausen. Élève de Liszt, mais aussi sa préférée et sa confidente, la jeune femme assista jour après jour à l'agonie du Maître. Par sa sincérité et sa simplicité ingénues, le Journal de Lina Schmalhausen dépasse le cadre du milieu musical et nous fait pénétrer de plain-pied dans un drame humain dont l'amplitude est insoupçonnable concernant un homme adulé dans toute l'Europe pour son génie et sa virtuosité. La simplicité même de l'écriture, l'absence de tout pathos, la franchise de l'expression, font de ce Journal inédit un document passionnant à lire. Il apporte une révélation terrible sur les relations humaines qui existaient entre des êtres appartenant à l'élite créatrice la plus respectée du XIXe siècle.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 208  pages
  • Dimensions :  2.0cmx14.0cmx20.2cm
  • Poids : 222.3g
  • Editeur :   Buchet Chastel Paru le
  • Collection : Musique
  • ISBN :  2283021812
  • EAN13 :  9782283021811
  • Classe Dewey :  780.92
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

En juillet 1886, Franz Liszt est à Bayreuth, gravement malade et entre les mains de médecins incompétents. Il meurt dans la nuit du 31. En 1977, Alan Walker, biographe de Liszt, découvre au Goethe und Schiller Institut de Weimar, un document oublié dont la publication avait été interdite par les proches du musicien : le Journal de Lina Schmalhausen. Élève de Liszt, mais aussi sa préférée et sa confidente, la jeune femme assista jour après jour à l'agonie du Maître. Par sa sincérité et sa simplicité ingénues, le Journal de Lina Schmalhausen dépasse le cadre du milieu musical et nous fait pénétrer de plain-pied dans un drame humain dont l'amplitude est insoupçonnable concernant un homme adulé dans toute l'Europe pour son génie et sa virtuosité. La simplicité même de l'écriture, l'absence de tout pathos, la franchise de l'expression, font de ce Journal inédit un document passionnant à lire. Il apporte une révélation terrible sur les relations humaines qui existaient entre des êtres appartenant à l'élite créatrice la plus respectée du XIXe siècle.