share_book
Envoyer cet article par e-mail

Révolte et mélancolie : Le romantisme à contre-courant de la modernité

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Révolte et mélancolie : Le romantisme à contre-courant de la modernité

Révolte et mélancolie : Le romantisme à contre-courant de la modernité

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Révolte et mélancolie : Le romantisme à contre-courant de la modernité"

Qu'est-ce que le romantisme ? Une vision du monde qui est par essence une résistance au mode de vie dans la société capitaliste moderne. Sous le double éclairage de la révolte et de la mélancolie, ce livre montre en effet que le romantisme s'oppose dans tous les champs (poésie, art, politique, philosophie) à la civilisation moderne engendrée par la révolution industrielle et la généralisation de l'économie de marché. Deux valeurs portent ce « grand refus » : l'individualisme qualitatif et la recherche d'une nouvelle forme de communauté humaine. Ce livre montre aussi que, loin d'être seulement la culture propre au XIXe siècle, la vision romantique du monde persistera au XXe siècle, soit dans un mouvement comme Mai 68, soit chez des penseurs dissidents de la modernité (Péguy, Bloch).

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 306  pages
  • Dimensions :  2.8cmx13.8cmx21.8cm
  • Poids : 399.2g
  • Editeur :   Payot Paru le
  • Collection : Critique de la politique
  • ISBN :  2228884804
  • EAN13 :  9782228884808
  • Classe Dewey :  809.9145
  • Langue : Français

D'autres livres de Michael Löwy

Sociologies et religion

Ce volume prend la suite des volumes I (Approches classiques) et II (Approches dissidentes). Les auteurs étudiés dans ce volume ne sont pas tous des sociologues mais leurs écrits apportent une contribution originale à la sociologie des religions. Ils se distinguent par une démarche ""insolite""...

Ecosocialisme: L'alternative radicale à la catastrophe écologique capitaliste

Qu’est-ce que l’écosocialisme ? Il s’agit d’un courant de pensée et d’action écologique qui fait siens les acquis fondamentaux du marxisme, tout en le débarrassant de ses scories productivistes. La logique capitaliste du marché et du profit, de même que celle de l’autoritarisme bur...

Rédemption et utopie : Le judaïsme libertaire en Europe centrale, Une étude d'affinité élective

Vers la fin du XIXe siècle apparaît en Europe centrale une génération d'intellectuels juifs dont l'œuvre allait marquer la culture moderne. Puisant en même temps à des sources allemandes (le romantisme) et juives (le messianisme), leur pensée s'organise autour de l'idée (kabbalistique) du T...

Voir tous les livres de Michael Löwy

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Qu'est-ce que le romantisme ? Une vision du monde qui est par essence une résistance au mode de vie dans la société capitaliste moderne. Sous le double éclairage de la révolte et de la mélancolie, ce livre montre en effet que le romantisme s'oppose dans tous les champs (poésie, art, politique, philosophie) à la civilisation moderne engendrée par la révolution industrielle et la généralisation de l'économie de marché. Deux valeurs portent ce « grand refus » : l'individualisme qualitatif et la recherche d'une nouvelle forme de communauté humaine. Ce livre montre aussi que, loin d'être seulement la culture propre au XIXe siècle, la vision romantique du monde persistera au XXe siècle, soit dans un mouvement comme Mai 68, soit chez des penseurs dissidents de la modernité (Péguy, Bloch).