share_book
Envoyer cet article par e-mail

Soudaine mélancolie

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Soudaine mélancolie

Soudaine mélancolie

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Soudaine mélancolie"

Un jour de septembre 2009, je marchais rue de Rennes avec un léger vague à l'âme, un titre m'est venu et m'a trotté dans la tête : Soudaine mélancolie. Tout à fait celui qu'il me faudrait, me suis-je dit, pour les aphorismes modérément exaltés que j'écris de temps à autre. Cela ferait un beau livre d'automne. Même en mai. Dominique Noguez EXTRAITS - L’amour ? Dix pour cent d’hormones et quatre-vingt-dix pour cent de brume. - La fameuse phrase de Montesquieu — « parce que je suis nécessairement homme, et que je ne suis Français que par hasard » — est séduisante mais peu logique. Car on est homme aussi par hasard. On pourrait aussi bien être moule ou girafe. Ou rien. - On commence à vieillir dès sa naissance; on devrait ne finir d’être jeune qu’à sa mort. - La modestie est l’élégance de l’orgueil. - Qui a brûlé ses vaisseaux, peut toujours prendre l’avion. - L’humour ? La cruauté de Sade avec le sourire de Bouddha. Et plus de cent autres aphorismes…

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 79  pages
  • Dimensions :  0.4cmx11.6cmx18.4cm
  • Poids : 99.8g
  • Editeur :   Payot Paru le
  • Collection : Manuels payot
  • ISBN :  2228905445
  • EAN13 :  9782228905442
  • Classe Dewey :  844
  • Langue : Français

D'autres livres de Dominique Noguez

Montaigne au bordel et autres surprises

Première surprise : on a retrouvé le manuscrit d un quatrième livre des Essais ; en ressort l image inattendue d un Montaigne mi-paillard mi-dostoïevskien. Deuxième surprise : deux « mythologies » inédites de Roland Barthes. Troisième surprise : auteur des Deux sources de la morale et de...

Cadeaux de Noël

On trouvera dans ce recueil des historiettes, des collages, des dessins, des chansons, des révélations théologiques et des phrases toutes simples. Les historiettes sont toutes authentiques. On y croise une jeune divorcée qui reçoit les cendres de son ex par la poste, une fourmi sodomite. Gabrie...

Comment rater complètement sa vie en onze leçons

Rater sa vie, a priori on trouve ça plutôt simple, facile, voire naturel… Certains pourraient même passer pour des spécialistes "ès ratage". Attention, ils ont trouvé leur maître ! Dominique Noguez a disséqué le "ratage de vie". Présentée comme un art, une science, une philosophie, cet...

Comment rater complètement sa vie en onze leçons

Rater sa vie, a priori on trouve ça plutôt simple, facile, voire naturel… Certains pourraient même passer pour des spécialistes "ès ratage". Attention, ils ont trouvé leur maître ! Dominique Noguez a disséqué le "ratage de vie". Présentée comme un art, une science, une philosophie, cet...

Voir tous les livres de Dominique Noguez

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Un jour de septembre 2009, je marchais rue de Rennes avec un léger vague à l'âme, un titre m'est venu et m'a trotté dans la tête : Soudaine mélancolie. Tout à fait celui qu'il me faudrait, me suis-je dit, pour les aphorismes modérément exaltés que j'écris de temps à autre. Cela ferait un beau livre d'automne. Même en mai. Dominique Noguez EXTRAITS - L’amour ? Dix pour cent d’hormones et quatre-vingt-dix pour cent de brume. - La fameuse phrase de Montesquieu — « parce que je suis nécessairement homme, et que je ne suis Français que par hasard » — est séduisante mais peu logique. Car on est homme aussi par hasard. On pourrait aussi bien être moule ou girafe. Ou rien. - On commence à vieillir dès sa naissance; on devrait ne finir d’être jeune qu’à sa mort. - La modestie est l’élégance de l’orgueil. - Qui a brûlé ses vaisseaux, peut toujours prendre l’avion. - L’humour ? La cruauté de Sade avec le sourire de Bouddha. Et plus de cent autres aphorismes…