share_book
Envoyer cet article par e-mail

Les tréteaux de Saturne : Scènes de la mélancolie à l'époque baroque

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Les tréteaux de Saturne : Scènes de la mélancolie à l'époque baroque

Les tréteaux de Saturne : Scènes de la mélancolie à l'époque baroque

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Les tréteaux de Saturne : Scènes de la mélancolie à l'époque baroque"

Quel lien entre la fureur sorcière ou possessionnelle, la maladie imaginaire selon Molière ou le fantasme du banquet des morts qu'après tant d'autres rapporte Saint-Simon, la maladie de l'âme selon le roman apocryphe des " Lettres hippocratiques " ou la théorie de l'invention artistique conçue comme une profitable expulsion de déjections atrabilaires, comme décrit Montaigne ? C'est qu'à la source de ces manifestation et d'autres encore que répertorie ce livre, le monde ancien imaginait les fumées sombres et vénéneuses de la bile noir responsable de la fameuse mélancolie qui a tiré son nom grec de cette substance étrange et mythique. La médecine occidentale a développé, dès ses origines, un véritable roman de la mélancolie, apparu dans la Grèce antique, référé depuis Moyen Âge à l'influence de Saturne, et tout particulièrement exalté sur les scènes du théâtre et de la société à l'époque, baroque, en ces temps saturés dupeurs collectives et de fureurs religieuses et guerrières. Cet essai en additionne quelques figurations inattendues, merveilles d'imagination fantasque et de rigueur déductive mêlé. Il tente d'en rendre compte sous la forme libre et capricieux d'une promenade de chapitre en chapitre qui s'interpellent m peuvent aussi être lus chacun dans son autonomie, et dresser leurs tréteaux au carrefour entre l'ancienne médecine humeurs, a scène dramatique ou sociale, et ce que l'on appel la " maladie de l'âme ", préfiguration balbutiante de la psyco-pathologie moderne

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 308  pages
  • Dimensions :  2.6cmx14.8cmx22.2cm
  • Poids : 4458.8g
  • Editeur :   Klincksieck Paru le
  • Collection : Le génie de la mélancolie
  • ISBN :  2252034394
  • EAN13 :  9782252034392
  • Classe Dewey :  842.409353
  • Langue : Français

D'autres livres de Patrick Dandrey

La Fontaine ou les métamorphoses d'Orphée

Qui ne connaît La Fontaine? Ses Fables bien sûr, apprises dès l'école, mais aussi ses Contes, charmants et licencieux, ou ce Songe dédié au château de Vaux que bâtissait le brillant Fouquet, alors vaste chantier que le poète défricha et rêva. On se promène en son œuvre comme en un [....

Voir tous les livres de Patrick Dandrey

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Quel lien entre la fureur sorcière ou possessionnelle, la maladie imaginaire selon Molière ou le fantasme du banquet des morts qu'après tant d'autres rapporte Saint-Simon, la maladie de l'âme selon le roman apocryphe des " Lettres hippocratiques " ou la théorie de l'invention artistique conçue comme une profitable expulsion de déjections atrabilaires, comme décrit Montaigne ? C'est qu'à la source de ces manifestation et d'autres encore que répertorie ce livre, le monde ancien imaginait les fumées sombres et vénéneuses de la bile noir responsable de la fameuse mélancolie qui a tiré son nom grec de cette substance étrange et mythique. La médecine occidentale a développé, dès ses origines, un véritable roman de la mélancolie, apparu dans la Grèce antique, référé depuis Moyen Âge à l'influence de Saturne, et tout particulièrement exalté sur les scènes du théâtre et de la société à l'époque, baroque, en ces temps saturés dupeurs collectives et de fureurs religieuses et guerrières. Cet essai en additionne quelques figurations inattendues, merveilles d'imagination fantasque et de rigueur déductive mêlé. Il tente d'en rendre compte sous la forme libre et capricieux d'une promenade de chapitre en chapitre qui s'interpellent m peuvent aussi être lus chacun dans son autonomie, et dresser leurs tréteaux au carrefour entre l'ancienne médecine humeurs, a scène dramatique ou sociale, et ce que l'on appel la " maladie de l'âme ", préfiguration balbutiante de la psyco-pathologie moderne