share_book
Envoyer cet article par e-mail

Religion et mentalités au Moyen Age. Mélanges en l'honneur d'Hervé Martin

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Religion et mentalités au Moyen Age. Mélanges en l'honneur d'Hervé Martin

Religion et mentalités au Moyen Age. Mélanges en l'honneur d'Hervé Martin

Collectif,   (Auteur),   (Auteur),   (Auteur),   (Auteur),   (Auteur),   (Auteur),   (Auteur),   (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Religion et mentalités au Moyen Age. Mélanges en l'honneur d'Hervé Martin"

Lors du départ à la retraite d'Hervé Martin, ses collègues médiévistes de l'université Rennes 2 Haute Bretagne ont décidé de réunir en son honneur un volume de Mélanges. Beaucoup plus qu'un recueil plus ou moins hétéroclite de textes disparates nous avons voulu élaborer un volume cohérent, organisé autour de ses grands thèmes de recherche. Ouvrir par l'historiographie s'imposait, tant la réflexion sur la démarche de l'historien et le discours historique sont inséparables de la recherche. La diversité des contributions à cette première partie a permis de montrer la résonance des travaux d'Hervé Martin bien au-delà du cercle des médiévistes. Ensuite, il n'y avait plus qu'à dérouler la progression des ouvrages. La thèse de troisième cycle consacrée aux Ordres mendiants en Bretagne s'inscrivait dans un courant dont la richesse des contributions montre qu'il reste dynamique et s'ouvre à de nouvelles problématiques, tant en ce qui concerne les structures des ordres que leur influence dans la société ou leur spiritualité. La prédication et la parole, vivement analysées dans Le Métier de prédicateur prenaient pour cadre une analyse sociologique, mais le choix d'affronter cette marée de sermons avec des méthodes neuves empruntées à la linguistique ouvrait avec quelques autres les voies nouvelles qui n'ont pas été sans inspirer une gerbe d'interventions. La logique poussait vers l'histoire culturelle et les mentalités dont la richesse foisonnante est cernée par la brillante synthèse des Mentalités médiévales. De très nombreux auteurs sont venus étayer deux chapitres du présent volume. Le premier consacré au peuple chrétien multiplie les interrogations sur les pratiques religieuses et ce qu'elles traduisent. Le second s'ouvre sur le champ culturel au sens large et les mentalités, et manifeste la vigueur et la diversité des démarches en ce domaine. Bien sûr, une place de choix a été réservée à la Bretagne mais c'est à travers tout l'Occident, et au-delà jusqu'en en Russie, et à travers les siècles que nous conduisent les 56 contributions réunies. Ce gros recueil constitue certes un hommage, et des plus importants, mais il est aussi, nous l'espérons, une vaste pérégrination sur les chantiers actuels de l'Histoire qui multiplie les interrogations et les chemins d'approche.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 604  pages
  • Dimensions :  5.2cmx16.6cmx23.6cm
  • Poids : 1038.7g
  • Editeur :   Pu Rennes Paru le
  • Collection : Histoire
  • ISBN :  2868478026
  • EAN13 :  9782868478023
  • Classe Dewey :  940
  • Langue : Français

D'autres livres de  Isabelle Heullant-Donat

Histoire 2e

Prix : 362.7 DH

Médiévales n°40 (2001). La Rome des jubilés

Le jubilé de l'an 2000 dans le prolongement des festivités de 1300, 1350... La réalité de Rome et des premiers jubilés, à travers le témoignage d'historiens contemporains....

Voir tous les livres de  Isabelle Heullant-Donat

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Lors du départ à la retraite d'Hervé Martin, ses collègues médiévistes de l'université Rennes 2 Haute Bretagne ont décidé de réunir en son honneur un volume de Mélanges. Beaucoup plus qu'un recueil plus ou moins hétéroclite de textes disparates nous avons voulu élaborer un volume cohérent, organisé autour de ses grands thèmes de recherche. Ouvrir par l'historiographie s'imposait, tant la réflexion sur la démarche de l'historien et le discours historique sont inséparables de la recherche. La diversité des contributions à cette première partie a permis de montrer la résonance des travaux d'Hervé Martin bien au-delà du cercle des médiévistes. Ensuite, il n'y avait plus qu'à dérouler la progression des ouvrages. La thèse de troisième cycle consacrée aux Ordres mendiants en Bretagne s'inscrivait dans un courant dont la richesse des contributions montre qu'il reste dynamique et s'ouvre à de nouvelles problématiques, tant en ce qui concerne les structures des ordres que leur influence dans la société ou leur spiritualité. La prédication et la parole, vivement analysées dans Le Métier de prédicateur prenaient pour cadre une analyse sociologique, mais le choix d'affronter cette marée de sermons avec des méthodes neuves empruntées à la linguistique ouvrait avec quelques autres les voies nouvelles qui n'ont pas été sans inspirer une gerbe d'interventions. La logique poussait vers l'histoire culturelle et les mentalités dont la richesse foisonnante est cernée par la brillante synthèse des Mentalités médiévales. De très nombreux auteurs sont venus étayer deux chapitres du présent volume. Le premier consacré au peuple chrétien multiplie les interrogations sur les pratiques religieuses et ce qu'elles traduisent. Le second s'ouvre sur le champ culturel au sens large et les mentalités, et manifeste la vigueur et la diversité des démarches en ce domaine. Bien sûr, une place de choix a été réservée à la Bretagne mais c'est à travers tout l'Occident, et au-delà jusqu'en en Russie, et à travers les siècles que nous conduisent les 56 contributions réunies. Ce gros recueil constitue certes un hommage, et des plus importants, mais il est aussi, nous l'espérons, une vaste pérégrination sur les chantiers actuels de l'Histoire qui multiplie les interrogations et les chemins d'approche.