share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le Complexe d'Ubu ou la Névrose libérale

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le Complexe d'Ubu ou la Névrose libérale

Le Complexe d'Ubu ou la Névrose libérale

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le Complexe d'Ubu ou la Névrose libérale"

" Le Marché nous porte, il suffit de l'écouter en nous pour trouver l'harmonie. A approcher de la conception antique du cosmos : le bon et le juste consistent à être en accord avec lui. Le Marché présente tous les caractères de la mère du stade oral : il suffit de s'en remettre à lui pour ne manquer de rien, il est pourvoyeur de satiété. Il est un sein nourrissant, plus proche de l'oral et de l'anal que du génital. Tout ce qui nous éloigne de la mère oral est mauvais. Exit ce qui peut faire penser au père sexué et porteur de loi, de près ou de loin. Rien ne doit nous empêcher de jouir d'elle en paix ". Le libéralisme n'est donc pas neutre, il a des dessous : une certaine mégalomanie individualiste, un refus des lois, un goût pour les matières... Autant d'idéaux collectifs donc Jean-Claude Liaudet, avec l'acuité du psychanalyste, décrit les effets sur la manière d'être et de désirer de chacun.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 295  pages
  • Dimensions :  2.6cmx13.6cmx21.8cm
  • Poids : 421.8g
  • Editeur :   Fayard Paru le
  • Collection : Documents
  • ISBN :  2213617775
  • EAN13 :  9782213617770
  • Classe Dewey :  302.54
  • Langue : Français

D'autres livres de Jean-Claude Liaudet

La psychanalyse sans complexes

Connaître et comprendre la psychanalyse pour l'aborder sans complexes. Tout le monde connaît la psychanalyse, ou croit la connaître. Mais au-delà des clichés, c'est une extraordinaire discipline qui peut changer la vie de chacun. Comment se passe une cure ? Quelle est la différence entre une a...

Prix : 58 DH

L'impasse narcissique du libéralisme

L'humain doit trouver une issue à son désir de toute puissance, désir que la psychanalyse décrit dans le narcissisme primaire. Longtemps Dieu fut chargé de cette tâche ; puis l'État moderne établit sa souveraineté absolue. Aujourd'hui, c'est l'individu qui se fonde de lui-même, et reprend ...

Telle fille, quel père ?

"Avant d'être un acte biologique, la conception d'un enfant est un acte de désir. Aujourd'hui plus qu'hier, la fille est voulue, rêvée, parlée avant d'être conçue. Dès ce moment, le rôle du père est décisif, dans la manière dont il saura faire que sa compagne souhaite un enfant de lui. L...

Voir tous les livres de Jean-Claude Liaudet

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

" Le Marché nous porte, il suffit de l'écouter en nous pour trouver l'harmonie. A approcher de la conception antique du cosmos : le bon et le juste consistent à être en accord avec lui. Le Marché présente tous les caractères de la mère du stade oral : il suffit de s'en remettre à lui pour ne manquer de rien, il est pourvoyeur de satiété. Il est un sein nourrissant, plus proche de l'oral et de l'anal que du génital. Tout ce qui nous éloigne de la mère oral est mauvais. Exit ce qui peut faire penser au père sexué et porteur de loi, de près ou de loin. Rien ne doit nous empêcher de jouir d'elle en paix ". Le libéralisme n'est donc pas neutre, il a des dessous : une certaine mégalomanie individualiste, un refus des lois, un goût pour les matières... Autant d'idéaux collectifs donc Jean-Claude Liaudet, avec l'acuité du psychanalyste, décrit les effets sur la manière d'être et de désirer de chacun.