share_book
Envoyer cet article par e-mail

Indochine : Insolence rock

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Indochine : Insolence rock

Indochine : Insolence rock

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Indochine : Insolence rock"

" Mais je ne crois pas que tout va bien par ici, je veux aller quelque part, je veux aller vers un paradis " ; en chantant ces mots, en 1990, Nicola Sirkis ne se doutait pas que le temps du purgatoire serait aussi long... Au cours des années 90, rien n'aura été épargné à Indochine, méprisé par une critique rock pressée de tourner la page des années 80, ignoré par une industrie du disque obnubilée par les modes et la rentabilité, frappé par la mort et les renoncements... Pourtant, Indochine survit, s'accroche... surfant sur les courants new wave, britpop ou gothique sans sacrifier une once d'intégrité.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 296  pages
  • Dimensions :  2.2cmx14.8cmx20.4cm
  • Poids : 539.8g
  • Editeur :   Camion Blanc Paru le
  • ISBN :  2910196356
  • EAN13 :  9782910196356
  • Classe Dewey :  780
  • Langue : Français

D'autres livres de Sébastien Michaud

Depeche Mode : Éthique synthétique

« Que quelqu un leur indique l adresse d un tailleur, et ces Depeche Mode iront loin », pouvait-on lire dans les pages de l Evening Echo, à Basildon, à la fin de l année 1980... Un quart de siècle plus tard, Martin Gore, Dave Gahan et Andrew Fletcher ont non seulement donné raison à l auteur...

Voir tous les livres de Sébastien Michaud

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

" Mais je ne crois pas que tout va bien par ici, je veux aller quelque part, je veux aller vers un paradis " ; en chantant ces mots, en 1990, Nicola Sirkis ne se doutait pas que le temps du purgatoire serait aussi long... Au cours des années 90, rien n'aura été épargné à Indochine, méprisé par une critique rock pressée de tourner la page des années 80, ignoré par une industrie du disque obnubilée par les modes et la rentabilité, frappé par la mort et les renoncements... Pourtant, Indochine survit, s'accroche... surfant sur les courants new wave, britpop ou gothique sans sacrifier une once d'intégrité.