share_book
Envoyer cet article par e-mail

Luchino Visconti et la peinture

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Luchino Visconti et la peinture

Luchino Visconti et la peinture

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Luchino Visconti et la peinture"

La peinture constitue chez Luchino Visconti un véritable principe de style, et son cinéma ne peut pas se comprendre pleinement que si l'on tient compte des liens qu'il tisse avec l'art pictural. Laurent Darbellay met en évidence les modes d'apparition du pictural chez Viconti, ce qu'il convient de nommer les effets picturaux. Les interactions entre le cinéma et la peinture se déploient selon une logique de réappropriation : la peinture n'est pas "plaquée" sur l'image cinématographique, elle s'y intègre, dans le respect des spécificités des deux arts. Sont considérés les liens entre les effets picturaux viscontiens et quatre genres traditionnels de la peinture : le portrait, la scène de bataille, le paysage et la nature morte. L'analyse des interactions entre les effets picturaux et la narration amène à identifier tout un jeu de mises en abyme, à reconnaître leur valeur dramatique à certaines situations narratives, et à mesure, par la suspension de l'action, l'émergence de situations descriptives, voire contemplatives.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 423  pages
  • Dimensions :  3.4cmx14.2cmx20.0cm
  • Poids : 680.4g
  • Editeur :   Métis Presses Paru le
  • Collection : Voltiges
  • ISBN :  2940406308
  • EAN13 :  9782940406302
  • Classe Dewey :  791
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

La peinture constitue chez Luchino Visconti un véritable principe de style, et son cinéma ne peut pas se comprendre pleinement que si l'on tient compte des liens qu'il tisse avec l'art pictural. Laurent Darbellay met en évidence les modes d'apparition du pictural chez Viconti, ce qu'il convient de nommer les effets picturaux. Les interactions entre le cinéma et la peinture se déploient selon une logique de réappropriation : la peinture n'est pas "plaquée" sur l'image cinématographique, elle s'y intègre, dans le respect des spécificités des deux arts. Sont considérés les liens entre les effets picturaux viscontiens et quatre genres traditionnels de la peinture : le portrait, la scène de bataille, le paysage et la nature morte. L'analyse des interactions entre les effets picturaux et la narration amène à identifier tout un jeu de mises en abyme, à reconnaître leur valeur dramatique à certaines situations narratives, et à mesure, par la suspension de l'action, l'émergence de situations descriptives, voire contemplatives.