share_book
Envoyer cet article par e-mail

Un nouvel âge de la théologie ? 1965-1980. Colloque de Montpellier, juin 2007

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Un nouvel âge de la théologie ? 1965-1980. Colloque de Montpellier, juin 2007

Un nouvel âge de la théologie ? 1965-1980. Colloque de Montpellier, juin 2007

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Un nouvel âge de la théologie ? 1965-1980. Colloque de Montpellier, juin 2007"

Un nouvel âge de la théologie ? À l'heure où des jugements contrastés sont exprimés au sujet des quarante dernières années d'histoire religieuse et intellectuelle, il a paru pertinent de s'intéresser au devenir d'une discipline revendiquant, par sa nature même, une place centrale. Qu'elle se pense comme une science ou comme un simple discours, la théologie a trop de liens avec la philosophie, l'exégèse, l'ensemble des sciences humaines, trop de liens également avec les évolutions spirituelles et pastorales, pour ne pas fournir un observatoire précieux à qui désire suivre l'esprit de notre époque dans ses tours et détours. En s'intéressant aux théologies francophones du milieu des années soixante à l'orée des années quatre-vingt, le colloque historique dont les travaux sont proposés ici n'a pas voulu séparer le domaine lui-même de la profession qui l'illustre : aux lendemains d'un concile qui les a largement mobilisés, et qui leur a donné, sinon un statut définitif, du moins une visibilité et une autorité accrues, les théologiens catholiques partagent avec leurs homologues des autres confessions la ferme volonté de rester sur la brèche. Requis ici par l'interprétation des Constitutions de Vatican II et leur mise en oeuvre initiale, là par le dialogue oecuménique, la rencontre entre les religions ou avec le marxisme dans un monde où toutes les frontières deviennent poreuses, ces théologiens témoignent, dans le pluralisme de leurs cheminements, des déplacements de la " fonction prophétique " et des évolutions du monde universitaire. Entre attestations et contestations, exploration de voies inédites et rappel des voix de la tradition, questionnement des racines et dilatation des horizons, le champ théologique apparaît donc marqué par un bouillonnement intense, qui, lorsqu'il s'auto-interprète, le fait en termes de " crise " ou de " renouveau ". L'ouvrage n'entend certes pas ici fournir au lecteur une interprétation univoque, mais lui donner à voir, à travers les mutations d'un " petit monde ", une idée des bouleversements du grand.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 432  pages
  • Dimensions :  3.2cmx15.6cmx23.0cm
  • Poids : 580.6g
  • Editeur :   Karthala Paru le
  • Collection : Signes des Temps
  • ISBN :  2811102787
  • EAN13 :  9782811102784
  • Classe Dewey :  230
  • Langue : Français

D'autres livres de Dominique Avon

Le Hezbollah : De la doctrine à l'action : une histoire du

Né il y a une génération, au cœur de la guerre du Liban, le Hezbollah est tout à la fois un corps communautaire et un système sécuritaire fondé sur un esprit de lutte contre un ennemi : Israël. Ce combat est présenté par le parti comme l'expression la plus aiguë d'un affrontement entre "...

Voir tous les livres de Dominique Avon

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Un nouvel âge de la théologie ? À l'heure où des jugements contrastés sont exprimés au sujet des quarante dernières années d'histoire religieuse et intellectuelle, il a paru pertinent de s'intéresser au devenir d'une discipline revendiquant, par sa nature même, une place centrale. Qu'elle se pense comme une science ou comme un simple discours, la théologie a trop de liens avec la philosophie, l'exégèse, l'ensemble des sciences humaines, trop de liens également avec les évolutions spirituelles et pastorales, pour ne pas fournir un observatoire précieux à qui désire suivre l'esprit de notre époque dans ses tours et détours. En s'intéressant aux théologies francophones du milieu des années soixante à l'orée des années quatre-vingt, le colloque historique dont les travaux sont proposés ici n'a pas voulu séparer le domaine lui-même de la profession qui l'illustre : aux lendemains d'un concile qui les a largement mobilisés, et qui leur a donné, sinon un statut définitif, du moins une visibilité et une autorité accrues, les théologiens catholiques partagent avec leurs homologues des autres confessions la ferme volonté de rester sur la brèche. Requis ici par l'interprétation des Constitutions de Vatican II et leur mise en oeuvre initiale, là par le dialogue oecuménique, la rencontre entre les religions ou avec le marxisme dans un monde où toutes les frontières deviennent poreuses, ces théologiens témoignent, dans le pluralisme de leurs cheminements, des déplacements de la " fonction prophétique " et des évolutions du monde universitaire. Entre attestations et contestations, exploration de voies inédites et rappel des voix de la tradition, questionnement des racines et dilatation des horizons, le champ théologique apparaît donc marqué par un bouillonnement intense, qui, lorsqu'il s'auto-interprète, le fait en termes de " crise " ou de " renouveau ". L'ouvrage n'entend certes pas ici fournir au lecteur une interprétation univoque, mais lui donner à voir, à travers les mutations d'un " petit monde ", une idée des bouleversements du grand.