share_book
Envoyer cet article par e-mail

Carnet de croquis : Archives de féerie Tome 2

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Carnet de croquis : Archives de féerie Tome 2

Carnet de croquis : Archives de féerie Tome 2

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Carnet de croquis : Archives de féerie Tome 2"

" Faire le choix dans mes cartons à dessin n'est pas une mince affaire, car je griffonne sans cesse. La moindre illustration fait l'objet de nombreuses recherches et quant aux autres croquis plus fantasy, ils ne trouvent pas forcément leur place dans mes livres. Le skechbook est donc mon dessous des cartes, l'envers du décor, une sorte d'avant-propos à d'éventuels futurs projets, à ce qui a déjà été fait... ou pas... Si la réalisation d'une image couleur s'avère parfois fastidieuse jusqu'à finir à la corbeille, le croquis, quant à lui est beaucoup plus libre, instinctif et ludique. Le grobard, qu'il soit bon ou mauvais, reste de toute façon le reflet le plus rapide de ce qui vous tourne dans la caboche. Le premier jet, même s'il est parfois maladroit, est malheureusement toujours plus vivant que ce que l'on en fera ensuite. "

Détails sur le produit

  • Reliure : Album
  • 68  pages
  • Dimensions :  1.6cmx25.6cmx33.4cm
  • Poids : 861.8g
  • Editeur :   Au Bord Des Continents Paru le
  • ISBN :  2911684591
  • EAN13 :  9782911684593
  • Classe Dewey :  806
  • Langue : Français

D'autres livres de Jean-Baptiste Monge

Carnet de croquis : Archives de féerie, Tome 1

Ce que souhaite Jean-Baptiste au plus profond de lui-même, je le sais maintenant, c'est inviter chacun de ses lecteurs à visiter son atelier et à se pencher sans bruit, afin de le regarder travailler, par-dessus son épaule. Allez-y, je vous y engage, approchez-vous furtivement de sa table à des...

Celtic Faeries

Il ne sera pas ici question de mythologie mais simplement de Faerie. Nous remiserons donc joyeusement au placard, hormis quelques légères allusions que nous laisserons doucettement suinter, la Déesse Dana et ses Tuatha De Danann, pour nous intéresser uniquement au petit peuple des Celtic Faeries...

Secrets-book les amoureux

Couverture molletonnée, marque-page satiné, pochette concertina, fermeture à élastique, pages intérieures illustrées... un joli carnet de notes à offrir ou à s'offrir....

Voir tous les livres de Jean-Baptiste Monge

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

" Faire le choix dans mes cartons à dessin n'est pas une mince affaire, car je griffonne sans cesse. La moindre illustration fait l'objet de nombreuses recherches et quant aux autres croquis plus fantasy, ils ne trouvent pas forcément leur place dans mes livres. Le skechbook est donc mon dessous des cartes, l'envers du décor, une sorte d'avant-propos à d'éventuels futurs projets, à ce qui a déjà été fait... ou pas... Si la réalisation d'une image couleur s'avère parfois fastidieuse jusqu'à finir à la corbeille, le croquis, quant à lui est beaucoup plus libre, instinctif et ludique. Le grobard, qu'il soit bon ou mauvais, reste de toute façon le reflet le plus rapide de ce qui vous tourne dans la caboche. Le premier jet, même s'il est parfois maladroit, est malheureusement toujours plus vivant que ce que l'on en fera ensuite. "