share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le café - Les amoureux

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le café - Les amoureux

Le café - Les amoureux

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le café - Les amoureux"

Les deux comédies qui se trouvent ici réunies sont parmi les plus originales du théâtre si divers de Goldoni. Dans Le Café, pour la première fois, le dramaturge vénitien choisit de représenter, non pas " une histoire, une passion, un caractère " comme il en a eu coutume jusque-là, mais un ambiente, un milieu. Ce sont donc moins les personnages qui sont mis en valeur, que les relations tissées entre eux par l'intrigue - non leurs traits psychologiques et moraux, mais leur raison sociale et professionnelle. Dans Les Amoureux, tout au contraire, Goldoni renoue avec l'étude de caractères. Il analyse avec finesse les rapports tumultueux de deux personnages victimes d'un amour qui les met au bord de gestes irrémédiables. Certes, la passion n'est pas absente de ses autres pièces, mais nulle part elle n'a cette importance paradoxale d'un amour partagé et néanmoins autodestructeur ; jamais encore des amants n'ont été, aux dépens de tous les autres personnages, les deux sujets principaux de la comédie.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 373  pages
  • Dimensions :  1.8cmx11.0cmx17.0cm
  • Poids : 258.5g
  • Editeur :   Flammarion Paru le
  • Collection : Garnier Flammarion / Théâtre bilingue
  • ISBN :  2080711091
  • EAN13 :  9782080711090
  • Classe Dewey :  852.6
  • Langue : Français

D'autres livres de Carlo Goldoni

Théâtre

Prix : 55 DH
Arlequin, serviteur de deux maîtres

Sujet : Pour améliorer son ordinaire et pouvoir manger à sa faim, Arlequin se montre rusé et sert deux maîtres à la fois. Seulement les choses se compliquent car les deux maîtres logent dans la même auberge et se révèlent être les deux moitiés d'un couple amoureux, ignorant chacun la [...

L'Avant-Scene Theatre n°1205-1206 ; Zelinda et Lindoro

Zelinda a dix-sept ans, Lindoro dix-huit. Ils sont de bonne naissance et s aiment depuis l enfance. La guerre a fait de Zelinda une orpheline, recueillie à Pavie par un grand seigneur. Lindoro a quitté Gênes et sa noble famille pour la rejoindre. Mais dans la demeure où ils se sont fait engager ...

Le Vieux Boute-en-train

Tout le piquant, la modernité et l humour de Goldoni se retrouvent ici dans une pièce où les jeux sont à l honneur, qu ils soient d argent ou amoureux. Le regard porté sur Venise est riche d enseignement ; les m urs croquées par Goldoni ainsi le manque d honneur, le non-respect de la parole do...

Voir tous les livres de Carlo Goldoni

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Les deux comédies qui se trouvent ici réunies sont parmi les plus originales du théâtre si divers de Goldoni. Dans Le Café, pour la première fois, le dramaturge vénitien choisit de représenter, non pas " une histoire, une passion, un caractère " comme il en a eu coutume jusque-là, mais un ambiente, un milieu. Ce sont donc moins les personnages qui sont mis en valeur, que les relations tissées entre eux par l'intrigue - non leurs traits psychologiques et moraux, mais leur raison sociale et professionnelle. Dans Les Amoureux, tout au contraire, Goldoni renoue avec l'étude de caractères. Il analyse avec finesse les rapports tumultueux de deux personnages victimes d'un amour qui les met au bord de gestes irrémédiables. Certes, la passion n'est pas absente de ses autres pièces, mais nulle part elle n'a cette importance paradoxale d'un amour partagé et néanmoins autodestructeur ; jamais encore des amants n'ont été, aux dépens de tous les autres personnages, les deux sujets principaux de la comédie.