share_book
Envoyer cet article par e-mail

Louis de Funès : L'oscar du cinéma

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Louis de Funès : L'oscar du cinéma

Louis de Funès : L'oscar du cinéma

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Louis de Funès : L'oscar du cinéma"

"J'ai fait la connaissance de Louis de Funès en 1942 lorsqu'il était pianiste à la Madeleine, se souvient le cinéaste Georges Lautner. Dans un bistrot à Bagatelle, il tenait le piano à quatre mains avec l'inspecteur. Lorsque ce dernier jouait seul, de Funès montait sur le piano et chantait." Lorsqu'il tourne Le Gendarme de Saint-Tropez en 1964, son premier film en couleurs, Louis de Funès est déjà passé cent fois devant la caméra ! C'est peu de dire qu'il aura connu des débuts difficiles. Après une multitude de seconds rôles, il lui faut attendre le début des années 1960 pour voir sa carrière décoller... et il a déjà cinquante ans ! Jean-Jacques Jelot-Blanc, avec le concours de Daniel de Funès, le fils aîné de l'acteur, nous fait revivre une carrière jalonnée de comédies inoubliables et de duos légendaires avec Bourvil, Jean Richard, Michel Galabru, Jean Gabin, Mireille Darc, Bernard Blier, Yves Montand, Coluche ou encore Annie Girardot. L'auteur nous fait aussi découvrir l'homme derrière le personnage, sa modestie, sa générosité, et la vie calme qu'il menait dans son château de Clermont.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 240  pages
  • Dimensions :  1.8cmx22.8cmx26.2cm
  • Poids : 1102.2g
  • Editeur :   Flammarion Paru le
  • Collection : Pop Culture
  • ISBN :  2081244462
  • EAN13 :  9782081244467
  • Classe Dewey :  700
  • Langue : Français

D'autres livres de Jean-Jacques Jelot-Blanc

Bourvil-de Funès : Leur grande vadrouille

Le 23 septembre 1970, Bourvil quittait définitivement la scène et les écrans. Puis, le 27 janvier 1983 disparaissait à son tour Louis de Funès, son partenaire privilégié dans deux des plus grands succès du cinéma français : Le Corniaud et La Grande vadrouille, deux films signés Gérard Ou...

Pagnol et Raimu : L'Histoire vraie

Entre le grand Jules (Raimu) et le génial Marcel (Pagnol), une poignée de pièces et de films, dont la célèbre trilogie, une amitié de quinze ans, une complicité jamais démentie, jusqu'à la mort brutale de l'acteur en 1946, à l'âge de 63 ans. De la première de leur pièce Marius en 1929 j...

Voir tous les livres de Jean-Jacques Jelot-Blanc

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

"J'ai fait la connaissance de Louis de Funès en 1942 lorsqu'il était pianiste à la Madeleine, se souvient le cinéaste Georges Lautner. Dans un bistrot à Bagatelle, il tenait le piano à quatre mains avec l'inspecteur. Lorsque ce dernier jouait seul, de Funès montait sur le piano et chantait." Lorsqu'il tourne Le Gendarme de Saint-Tropez en 1964, son premier film en couleurs, Louis de Funès est déjà passé cent fois devant la caméra ! C'est peu de dire qu'il aura connu des débuts difficiles. Après une multitude de seconds rôles, il lui faut attendre le début des années 1960 pour voir sa carrière décoller... et il a déjà cinquante ans ! Jean-Jacques Jelot-Blanc, avec le concours de Daniel de Funès, le fils aîné de l'acteur, nous fait revivre une carrière jalonnée de comédies inoubliables et de duos légendaires avec Bourvil, Jean Richard, Michel Galabru, Jean Gabin, Mireille Darc, Bernard Blier, Yves Montand, Coluche ou encore Annie Girardot. L'auteur nous fait aussi découvrir l'homme derrière le personnage, sa modestie, sa générosité, et la vie calme qu'il menait dans son château de Clermont.