share_book
Envoyer cet article par e-mail

Nature et idéal : Le paysage à Rome 1600-1650

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Nature et idéal : Le paysage à Rome 1600-1650

Nature et idéal : Le paysage à Rome 1600-1650


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Nature et idéal : Le paysage à Rome 1600-1650"

A Rome, dans la première moitié du XVIIe siècle, la peinture de paysage connaît un développement exceptionnel : auparavant réservée aux fonds des compositions peintes, elle devient un genre pictural autonome et connaîtra dès lors un succès considérable. Venus de l'Europe entière, notamment des Flandres, de nombreux peintres se côtoient dans la Ville éternelle où se multiplient les transformations architecturales et urbanistiques, et où leur présence favorise une exceptionnelle effervescence artistique. Des courants stylistiques très variés enrichissent cette nouvelle expression picturale et contribuent à une diffusion très large du goût pour la peinture de paysage. D'Annibal Carrache à Adam Elsheimer, de Paul Bril à Pierre Paul Rubens, de Claude Lorrain à Nicolas Poussin en passant par Gaspard Dughet, quelques-uns des plus grands peintres du XVIIe siècle ont contribué à l'émergence du paysage peint. Cet ouvrage présente certaines de leurs créations les plus abouties à travers quelque quatre-vingts peintures et une vingtaine de dessins.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 284  pages
  • Dimensions :  2.6cmx25.2cmx28.4cm
  • Poids : 1719.1g
  • Editeur :   Rmn Paru le
  • ISBN :  2711857336
  • EAN13 :  9782711857333
  • Classe Dewey :  700
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

A Rome, dans la première moitié du XVIIe siècle, la peinture de paysage connaît un développement exceptionnel : auparavant réservée aux fonds des compositions peintes, elle devient un genre pictural autonome et connaîtra dès lors un succès considérable. Venus de l'Europe entière, notamment des Flandres, de nombreux peintres se côtoient dans la Ville éternelle où se multiplient les transformations architecturales et urbanistiques, et où leur présence favorise une exceptionnelle effervescence artistique. Des courants stylistiques très variés enrichissent cette nouvelle expression picturale et contribuent à une diffusion très large du goût pour la peinture de paysage. D'Annibal Carrache à Adam Elsheimer, de Paul Bril à Pierre Paul Rubens, de Claude Lorrain à Nicolas Poussin en passant par Gaspard Dughet, quelques-uns des plus grands peintres du XVIIe siècle ont contribué à l'émergence du paysage peint. Cet ouvrage présente certaines de leurs créations les plus abouties à travers quelque quatre-vingts peintures et une vingtaine de dessins.