share_book
Envoyer cet article par e-mail

The Wire : Reconstitution collective

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
The Wire : Reconstitution collective

The Wire : Reconstitution collective

Collectif


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "The Wire : Reconstitution collective"

Diffusée sur la chaîne HBO entre 2002 et 2008, The Wire (Sur Ecoute en français) est l'une des plus fascinantes et des plus originales séries de l'histoire de la télévision. Elle commence comme n'importe quelle série policière : une unité spéciale est créée pour démanteler un réseau de trafiquants de drogue. Mais l'opposition entre policiers et dealers s'efface bientôt, le spectateur s'apercevant que l'intrigue n'est qu'un prétexte pour montrer un espace et une population d'ordinaire invisibles à l'écran. Espaces et personnages s'agencent peu à peu pour produire une image globale de la ville de Baltimore et révéler des rapports d'interdépendance insoupçonnés (sur un mode qui peut rappeler Zola, et surtout Balzac). En outre, fait inédit à la télévision, The Wire s'articule sur un système de personnages à géométrie variable, qui se passe de héros individuel. Que ce soit sur un plan spatial ou narratif, la série privilégie donc les structures et agencements collectifs au détriment des individus. Elle porte un regard à la fois englobant et singularisé sur la société néolibérale, pose la question de l'action individuelle et collective dans un monde marqué par un degré extrême de stratification sociale et tente de repolitiser l'espace privatisé, aseptisé et standardisé de la télévision. Ce livre est le premier ouvrage français consacré à The Wire. Composé d'autant de textes que la série a eu de saisons - cinq, plus un bonus -, il étudie celle-ci dans sa progression, afin de ne pas faire de distinction artificielle entre la "forme" et le "fond", entre son esthétique et ses thématiques sociales. Il fonctionne ainsi sur deux niveaux, à la fois comme une introduction et comme une théorisation plurielle de la série.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 182  pages
  • Dimensions :  1.6cmx13.8cmx20.8cm
  • Poids : 240.4g
  • Editeur :   Prairies Ordinaires Paru le
  • ISBN :  2350960390
  • EAN13 :  9782350960395
  • Classe Dewey :  100
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Diffusée sur la chaîne HBO entre 2002 et 2008, The Wire (Sur Ecoute en français) est l'une des plus fascinantes et des plus originales séries de l'histoire de la télévision. Elle commence comme n'importe quelle série policière : une unité spéciale est créée pour démanteler un réseau de trafiquants de drogue. Mais l'opposition entre policiers et dealers s'efface bientôt, le spectateur s'apercevant que l'intrigue n'est qu'un prétexte pour montrer un espace et une population d'ordinaire invisibles à l'écran. Espaces et personnages s'agencent peu à peu pour produire une image globale de la ville de Baltimore et révéler des rapports d'interdépendance insoupçonnés (sur un mode qui peut rappeler Zola, et surtout Balzac). En outre, fait inédit à la télévision, The Wire s'articule sur un système de personnages à géométrie variable, qui se passe de héros individuel. Que ce soit sur un plan spatial ou narratif, la série privilégie donc les structures et agencements collectifs au détriment des individus. Elle porte un regard à la fois englobant et singularisé sur la société néolibérale, pose la question de l'action individuelle et collective dans un monde marqué par un degré extrême de stratification sociale et tente de repolitiser l'espace privatisé, aseptisé et standardisé de la télévision. Ce livre est le premier ouvrage français consacré à The Wire. Composé d'autant de textes que la série a eu de saisons - cinq, plus un bonus -, il étudie celle-ci dans sa progression, afin de ne pas faire de distinction artificielle entre la "forme" et le "fond", entre son esthétique et ses thématiques sociales. Il fonctionne ainsi sur deux niveaux, à la fois comme une introduction et comme une théorisation plurielle de la série.