share_book
Envoyer cet article par e-mail

Mes 13 coupes du monde

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Mes 13 coupes du monde

Mes 13 coupes du monde

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Mes 13 coupes du monde"

Aucun journaliste de sport, aucun commentateur radio-télé, n'affiche un palmarès professionnel aussi grisant. Aucun, sauf Thierry Roland. Sa première Coupe du monde, il la suit dans les bagages de l'équipe de France au Chili, en 1962. Puis c'est la Grande-Bretagne (1966) où il vit les tempêtes des Bleus lors du stage de Peebles (Ecosse). S'enchaînent le Mexique (1970), l'Allemagne (1974) où l'équipe du Néerlandais Johan Cruyff tutoie les dieux, l'Argentine (1978), l'Espagne (1982) et le match " de la mort " France-Allemagne à Séville, le Mexique (1986), avec l'exploit des Français de Platini face au Brésil à Guadalajara, l'Italie (1990), les Etats-Unis (1994) - sans la France ! -, etc. Comme au dernier acte d'une carrière vécue en haut de l'affiche, il nous fait partager l'ivresse de 1998, l'apothéose des Bleus de Zidane au Stade de France : " Quand on a vu ça, s'exclame Thierry Roland, en direct, on peut mourir ! " Viennent encore 2002 (Séoul la honte), 2006 en Allemagne et déjà le rendez-vous de l'Afrique du Sud... la première Coupe du monde sur le continent africain.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 225  pages
  • Dimensions :  2.4cmx14.0cmx21.8cm
  • Poids : 340.2g
  • Editeur :   Editions Du Rocher Paru le
  • Collection : DOCUMENTS
  • ISBN :  2268069311
  • EAN13 :  9782268069319
  • Classe Dewey :  796
  • Langue : Français

D'autres livres de Thierry Roland

Les grandes années du football : Les années 80

Dans la collection, Les Grandes années du football, Thierry Roland, avec la collaboration de Jean-Paul Vespini, raconte l'histoire du football des années 80. Celle de la "bande à Michel Platini" et ses glorieux équipiers Amoros, Giresse, Rocheteau, Bats qui vont marquer les esprits en Coupe du m...

Etes-vous fort en foot ?

Plus de 200 questions sous forme de QCM, de devinettes, de « Vrai ou faux ? », de « Qui suis-je ? »,  de « Cherchez l’intrus », pour tester ses connaissances sur l’univers du foot, les joueurs, les entraîneurs, les palmarès, etc....

Mes plus grands moments de football

De ses débuts à la radio en 1955 au retour de son célèbre duo avec Jean-Michel Larqué en 2011, découvrez l'incroyable passion de Thierry Roland pour le football et savourez ses souvenirs les plus émouvants et ses anecdotes les plus drôles. Enrichi de plus de 150 photos, mais également de 40...

Souvenez-vous Thierry !

" L'Euro 2008 est l'une de mes dernières grandes compétitions internationales. Une jolie manière de boucler la boucle : j'ai couvert en 1960 le premier championnat d'Europe des Nations, et je n'ai rien manqué des éditions qui ont suivi. J'ai commenté sur les terrains de l'Euro quelques-uns des...

Voir tous les livres de Thierry Roland

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Aucun journaliste de sport, aucun commentateur radio-télé, n'affiche un palmarès professionnel aussi grisant. Aucun, sauf Thierry Roland. Sa première Coupe du monde, il la suit dans les bagages de l'équipe de France au Chili, en 1962. Puis c'est la Grande-Bretagne (1966) où il vit les tempêtes des Bleus lors du stage de Peebles (Ecosse). S'enchaînent le Mexique (1970), l'Allemagne (1974) où l'équipe du Néerlandais Johan Cruyff tutoie les dieux, l'Argentine (1978), l'Espagne (1982) et le match " de la mort " France-Allemagne à Séville, le Mexique (1986), avec l'exploit des Français de Platini face au Brésil à Guadalajara, l'Italie (1990), les Etats-Unis (1994) - sans la France ! -, etc. Comme au dernier acte d'une carrière vécue en haut de l'affiche, il nous fait partager l'ivresse de 1998, l'apothéose des Bleus de Zidane au Stade de France : " Quand on a vu ça, s'exclame Thierry Roland, en direct, on peut mourir ! " Viennent encore 2002 (Séoul la honte), 2006 en Allemagne et déjà le rendez-vous de l'Afrique du Sud... la première Coupe du monde sur le continent africain.