share_book
Envoyer cet article par e-mail

France- Allemagne : L'heure de vérité

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
France- Allemagne : L'heure de vérité

France- Allemagne : L'heure de vérité

  (Auteur),   (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "France- Allemagne : L'heure de vérité"

Ce sera l'un des sujets majeurs de la campagne présidentielle. Devons-nous suivre le modèle allemand ? Avec un taux de croissance de 3,6% en 2010, une balance commerciale débordant d'excédents, un taux de chômage de seulement 7%, une réduction des déficits publics qui la rapproche de l'objectif des 3%, l'Allemagne est devenue une sorte d'exemple. Pour synthétiser ce médiatique débat et démêler le vrai du faux, les deux auteurs, l'un, ambassadeur à Berlin qui vient de quitter son poste en mars 2011, l'autre, avocat d'affaire spécialiste de l'Allemagne et historien, croisent leurs regards. Les esprits chagrins ne manquent pas de pointer son arrogance et son absence de solidarité dans la crise de l'Euro. Est-ce qu'une Allemagne, nouveau géant de l'Europe, serait le défi que la France est condamnée à perdre ? Replaçant le débat dans le temps long, qui commence à la naissance de la RFA en 1949, les auteurs rappellent que jusqu'en 2004, les deux pays ont suivi des voix distinctes avec des résultats équivalents. Le décrochage daterait des réformes Schröder qui ont permis à l'Allemagne de connaître les succès actuels. Si les deux écosystèmes sont différents, les auteurs démontrent que rien ne condamne la France au déclin relatif, car notre voisin a aussi de lourdes faiblesses (sa pyramide des âges, son incapacité à gérer l'assimilation des étrangers, sa tentation du repli), tandis que la France dispose d'atouts majeurs (sa vigueur démographique, sa défense, son poids international).Pour résoudre ces difficultés, l'avenir s'écrit nécessairement à deux et à 27. Le destin de l'Allemagne (qui exporte plus de 44 % de ses productions dans l'UE) est indissociablement lié à l'Europe. Il faut rechercher les convergences de ces deux modèles en tirant le meilleur de chacun. L'ouvrage s'achève sur une question : la décision de sortir du nucléaire serat- elle l'occasion d'un bond technologique qui pourrait laisser le reste de l'UE au bord du chemin, ou un boulet financier qui pourrait permettre aux puissances nucléaires de regagner une compétitivité perdue ?

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 268  pages
  • Dimensions :  2.0cmx14.0cmx21.0cm
  • Poids : 340.2g
  • Editeur :   Tallandier Paru le
  • ISBN :  2847348298
  • EAN13 :  9782847348293
  • Classe Dewey :  900
  • Langue : Français

D'autres livres de Jean-Louis Thiériot

Margaret Thatcher

Janvier 1979. L'Angleterre travailliste est paralysée par des grèves massives. L'électricité est souvent coupée et le chaos s'installe. Le 3 mai, Margaret Thatcher est élue avec un vigoureux programme conservateur et libéral. Onze ans plus tard, en novembre 1990, elle est renversée par [....

François-Ferdinand d'Autriche

28 juin 1914. A Sarajevo, l'héritier du trône d'Autriche-Hongrie, l'archiduc François-Ferdinand, tombe sous les balles d'un nationaliste serbe. Un mois plus tard, l'Europe est en guerre. Avec sa disparition, la " Belle Époque " s'achève. Un monde disparaît. En 1919, par les traités de [......

François-Ferdinand d'Autriche : De Mayerling à Sarajevo

Sarajevo, 28 juin 1914. Alors que l'archiduc François-Ferdinand d'Autriche, neveu de François-Joseph et héritier du trône, traverse la ville, il est abattu à coups de pistolet ainsi que son épouse, Sophie Chotek, duchesse de Hohenberg. L'Autriche, suspectant la Serbie voisine d'avoir commandit...

Voir tous les livres de Jean-Louis Thiériot

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Ce sera l'un des sujets majeurs de la campagne présidentielle. Devons-nous suivre le modèle allemand ? Avec un taux de croissance de 3,6% en 2010, une balance commerciale débordant d'excédents, un taux de chômage de seulement 7%, une réduction des déficits publics qui la rapproche de l'objectif des 3%, l'Allemagne est devenue une sorte d'exemple. Pour synthétiser ce médiatique débat et démêler le vrai du faux, les deux auteurs, l'un, ambassadeur à Berlin qui vient de quitter son poste en mars 2011, l'autre, avocat d'affaire spécialiste de l'Allemagne et historien, croisent leurs regards. Les esprits chagrins ne manquent pas de pointer son arrogance et son absence de solidarité dans la crise de l'Euro. Est-ce qu'une Allemagne, nouveau géant de l'Europe, serait le défi que la France est condamnée à perdre ? Replaçant le débat dans le temps long, qui commence à la naissance de la RFA en 1949, les auteurs rappellent que jusqu'en 2004, les deux pays ont suivi des voix distinctes avec des résultats équivalents. Le décrochage daterait des réformes Schröder qui ont permis à l'Allemagne de connaître les succès actuels. Si les deux écosystèmes sont différents, les auteurs démontrent que rien ne condamne la France au déclin relatif, car notre voisin a aussi de lourdes faiblesses (sa pyramide des âges, son incapacité à gérer l'assimilation des étrangers, sa tentation du repli), tandis que la France dispose d'atouts majeurs (sa vigueur démographique, sa défense, son poids international).Pour résoudre ces difficultés, l'avenir s'écrit nécessairement à deux et à 27. Le destin de l'Allemagne (qui exporte plus de 44 % de ses productions dans l'UE) est indissociablement lié à l'Europe. Il faut rechercher les convergences de ces deux modèles en tirant le meilleur de chacun. L'ouvrage s'achève sur une question : la décision de sortir du nucléaire serat- elle l'occasion d'un bond technologique qui pourrait laisser le reste de l'UE au bord du chemin, ou un boulet financier qui pourrait permettre aux puissances nucléaires de regagner une compétitivité perdue ?