share_book
Envoyer cet article par e-mail

La rébellion touareg au Niger : Raisons de persistance et tentatives de solution

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La rébellion touareg au Niger : Raisons de persistance et tentatives de solution

La rébellion touareg au Niger : Raisons de persistance et tentatives de solution

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La rébellion touareg au Niger : Raisons de persistance et tentatives de solution"

Les prémices de la rébellion touareg, comme celles de toute insurrection, sont obscures et il est difficile d'en fixer la date exacte. C'est un phénomène récurrent depuis la colonisation qui s'est amplifié à partir des années 1990 sur la partie septentrionale du pays. C'est tout d'abord contre les Français que les Touaregs ont levé l'étendard de la révolte pendant la période de conquête coloniale. Les colonisateurs, confrontés aux Kel Tamasheq, s'en sortent avec suffisamment de bonheur parce qu'ils arrivent sans trop de mal à les vaincre du fait notamment de la supériorité incontestable de leur armement et par la mise sur pied d'un réseau de renseignements efficace au sein de la population. À l'indépendance, les Français ont passé le témoin, telle une patate chaude, aux nouveaux maîtres du pays. Les différents gouvernements qui se sont succédé après l'indépendance ont suivi avec beaucoup d'attention le dossier. Ce qui n'a pas empêché le problème de ressurgir, comme le phénix qui renaît de ses cendres, et de se pérenniser. Les solutions expérimentées jusqu'ici pour mettre fin au mouvement ont eu un succès relatif dans certains cas, parfois elles ont été concluantes pendant une longue période.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 152  pages
  • Dimensions :  1.0cmx15.2cmx23.8cm
  • Poids : 240.4g
  • Editeur :   L'harmattan Paru le
  • Collection : Affaires stratégiques
  • ISBN :  2296138330
  • EAN13 :  9782296138339
  • Classe Dewey :  999
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Les prémices de la rébellion touareg, comme celles de toute insurrection, sont obscures et il est difficile d'en fixer la date exacte. C'est un phénomène récurrent depuis la colonisation qui s'est amplifié à partir des années 1990 sur la partie septentrionale du pays. C'est tout d'abord contre les Français que les Touaregs ont levé l'étendard de la révolte pendant la période de conquête coloniale. Les colonisateurs, confrontés aux Kel Tamasheq, s'en sortent avec suffisamment de bonheur parce qu'ils arrivent sans trop de mal à les vaincre du fait notamment de la supériorité incontestable de leur armement et par la mise sur pied d'un réseau de renseignements efficace au sein de la population. À l'indépendance, les Français ont passé le témoin, telle une patate chaude, aux nouveaux maîtres du pays. Les différents gouvernements qui se sont succédé après l'indépendance ont suivi avec beaucoup d'attention le dossier. Ce qui n'a pas empêché le problème de ressurgir, comme le phénix qui renaît de ses cendres, et de se pérenniser. Les solutions expérimentées jusqu'ici pour mettre fin au mouvement ont eu un succès relatif dans certains cas, parfois elles ont été concluantes pendant une longue période.