share_book
Envoyer cet article par e-mail

Donga : Se battre pour séduire

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Donga : Se battre pour séduire

Donga : Se battre pour séduire

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Donga : Se battre pour séduire"

Pour les Surmas de la vallée de l'Omo, le Donga est un jour de fête. Ce grand festival de lutte marque traditionnellement la fin des récoltes, l'assurance d'une année de subsistance et de la pérennité du clan. Durant le Donga, les villages alentour rassemblent leurs hommes en âge de procréer afin de parader, d'exalter leur beauté et leur force auprès des villageoises. Virilité, force et beauté sont poussées à leur paroxysme. On se bat, on se blesse, on meurt parfois, mais on séduit aussi... Jeunes hommes et femmes s'unissent parfois pour une nuit, parfois pour une vie. Armés de bâtons de presque 2 mètres de long, les hommes luttent, les coups sont rudes, les corps abîmés souffrent. Des peintures corporelles préliminaires aux rites de séduction en passant par la lutte elle-même, Hans Silvester nous invite à découvrir ce spectacle puissant, venu d'un autre âge, le Donga.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 206  pages
  • Dimensions :  2.8cmx31.2cmx38.8cm
  • Poids : 3238.6g
  • Editeur :   Editions De La Martinière Paru le
  • Collection : HORS COLL
  • ISBN :  2732446084
  • EAN13 :  9782732446080
  • Classe Dewey :  700
  • Langue : Français

D'autres livres de Hans Silvester

Arbres : Histoires de paysages en Provence

Symboles végétaux d'un temps lentement écoulé, les arbres oscillent entre indépendance et lien indicible à l'homme, qu'ils accompagnent au quotidien depuis des siècles. L'œil de Hans Silvester a su déceler leur âme profonde, puis l'apprivoiser et la révéler par ses photographies. Leurs h...

Les enfants de la vallée de l'Omo

Sur les bords des affluents du fleuve Omo, à la frontière de l'Ethiopie, du Kenya et du Soudan, les peuples de l'Omo vivent loin du monde moderne. Les garçons guident les troupeaux de zébus jusqu'au fleuve pour les faire boire ou chercher de nouveaux pâturages. Dès qu'ils le peuvent, ils dessi...

Un monde de Chats

Depuis des années. Hans Silvester observe les chats avec patience et tendresse. Un Monde de chats rassemble ses plus belles photographies réalisées en Grèce. Langoureux ou espiègles, assoupis à l'ombre des ruelles ou cheminant sur les toits, les chats dévoilent leurs innombrables facettes sou...

Un Monde de Chats : Au jour le jour

Depuis des années, Hans Silvester observe, les chats avec patience et tendresse. Un monde de chats rassemble ses plus belles photographies. Langoureux ou espiègles, assoupis à l'ombre des ruelles ou cheminant sur les toits, les chats dévoilent leurs innombrables facettes sous le regard amusé et...

Voir tous les livres de Hans Silvester

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Pour les Surmas de la vallée de l'Omo, le Donga est un jour de fête. Ce grand festival de lutte marque traditionnellement la fin des récoltes, l'assurance d'une année de subsistance et de la pérennité du clan. Durant le Donga, les villages alentour rassemblent leurs hommes en âge de procréer afin de parader, d'exalter leur beauté et leur force auprès des villageoises. Virilité, force et beauté sont poussées à leur paroxysme. On se bat, on se blesse, on meurt parfois, mais on séduit aussi... Jeunes hommes et femmes s'unissent parfois pour une nuit, parfois pour une vie. Armés de bâtons de presque 2 mètres de long, les hommes luttent, les coups sont rudes, les corps abîmés souffrent. Des peintures corporelles préliminaires aux rites de séduction en passant par la lutte elle-même, Hans Silvester nous invite à découvrir ce spectacle puissant, venu d'un autre âge, le Donga.