share_book
Envoyer cet article par e-mail

Les flics sont-ils devenus incompétents ? Le commissaire aux 40 000 gardes à vue passe aux aveux

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Les flics sont-ils devenus incompétents ? Le commissaire aux 40 000 gardes à vue passe aux aveux

Les flics sont-ils devenus incompétents ? Le commissaire aux 40 000 gardes à vue passe aux aveux

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Les flics sont-ils devenus incompétents ? Le commissaire aux 40 000 gardes à vue passe aux aveux"

J'ai derrière moi plusieurs dizaines de milliers de procédures de garde à vue, établies personnellement ou sous mon autorité. Au cours de ma carrière, j'ai parfois franchi la ligne blanche. Cela s appelle la désobéissance civile. Désobéissance à quoi ? À la perversion du droit ou des règles, qui provoque l'injustice. Philippe Vénère est l'incarnation du flic à l'ancienne. Dans le milieu, il apparaît comme un dur à cuire, une « tête brûlée aux méthodes controversées » et à l efficacité redoutable. On l'imagine davantage dans une scène des Tontons flingueurs qu'en train d'officier pour le ministère public. À son actif, plus de 40 000 gardes à vue : qui, dès lors, mieux que lui pourrait nous en parler ? Un étudiant stagiaire à l'ENA tabassé parce que trop basané, une jeune femme sommée de faire une « petite gâterie » aux policiers interpellateurs, une princesse orientale qui se suicide : l'auteur nous relate des anecdotes tragiques ou comiques en restituant avec précision cette ambiance propre aux commissariats et à leurs cellules. Une histoire insolite de la garde à vue se dessine, procédure perfectible et sujette aux dérives que l'auteur dénonce et condamne fermement. Et puisque, aujourd'hui, « tout le monde peut se retrouver en garde à vue » et qu'il faut connaître ses droits et les limites de l autorité policière, ce livre se présente comme un véritable manuel de résistance contre les abus policiers.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 256  pages
  • Dimensions :  2.4cmx14.0cmx20.0cm
  • Poids : 322.1g
  • Editeur :   Max Milo Paru le
  • Collection : Essais-Documents
  • ISBN :  2353410952
  • EAN13 :  9782353410958
  • Classe Dewey :  365
  • Langue : Français

D'autres livres de Philippe Vénère

Manuel de résistance contre l'impôt policier : comment contester vos contraventions

Quatrième de couverture Votre permis, vous le préférez à points ou saignant? Verbaliser plus pour gagner plus : aujourd'hui, en France, 40 millions d'infractions au code de la route sont constatées chaque année. Un chiffre en hausse. Pas parce que les automobilistes sont moins civiques. Mais p...

Manuel de résistance contre l'impôt policier : Comment contester vos contraventions

Verbaliser plus pour gagner plus : aujourd'hui, en France, 40 millions d'infractions au code de la route sont constatées chaque année. Un chiffre en hausse. Car dans les coulisses des préfectures, le mot d'ordre est désormais : faire du chiffre. De plus en plus d'agents sont chargés des contrav...

Voir tous les livres de Philippe Vénère

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

J'ai derrière moi plusieurs dizaines de milliers de procédures de garde à vue, établies personnellement ou sous mon autorité. Au cours de ma carrière, j'ai parfois franchi la ligne blanche. Cela s appelle la désobéissance civile. Désobéissance à quoi ? À la perversion du droit ou des règles, qui provoque l'injustice. Philippe Vénère est l'incarnation du flic à l'ancienne. Dans le milieu, il apparaît comme un dur à cuire, une « tête brûlée aux méthodes controversées » et à l efficacité redoutable. On l'imagine davantage dans une scène des Tontons flingueurs qu'en train d'officier pour le ministère public. À son actif, plus de 40 000 gardes à vue : qui, dès lors, mieux que lui pourrait nous en parler ? Un étudiant stagiaire à l'ENA tabassé parce que trop basané, une jeune femme sommée de faire une « petite gâterie » aux policiers interpellateurs, une princesse orientale qui se suicide : l'auteur nous relate des anecdotes tragiques ou comiques en restituant avec précision cette ambiance propre aux commissariats et à leurs cellules. Une histoire insolite de la garde à vue se dessine, procédure perfectible et sujette aux dérives que l'auteur dénonce et condamne fermement. Et puisque, aujourd'hui, « tout le monde peut se retrouver en garde à vue » et qu'il faut connaître ses droits et les limites de l autorité policière, ce livre se présente comme un véritable manuel de résistance contre les abus policiers.