share_book
Envoyer cet article par e-mail

Juger

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Juger

Juger

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Juger"

Au sortir de la barbarie nazie et du totalitarisme, les droits de l'Homme sont devenus une exigence à l'échelle du monde. Le juge, quittant ses lourds habits de servitude, a désormais la possibilité d'être l'allié de la démocratie, le gardien de nos libertés. Mais que pèse ce nouveau juge face à la doctrine sécuritaire qui s'étend de jour en jour ? A-t-on besoin de lui pour tenir la promesse d'une sécurité absolue, pour appliquer le principe de précaution aux hommes ? S'il faut repérer au plus vite les futurs " déviants ", contrôler et ficher tous les suspects, enfermer systématiquement et le plus longtemps possible les " hommes dangereux ", à quoi bon un juge indépendant ? La justice sécuritaire n'est alors qu'un simple maillon dans une " chaîne de sécurité ", allant de la police à la prison. Dans une société du risque zéro, le juge, à vouloir trop comprendre, devient un risque. Il est encore temps de résister à la peur et à la démagogie. Il est encore temps de revenir à l'homme, de redonner du temps à la justice pour remplir le rôle qui doit être le sien dans une démocratie. Juger, ce métier improbable, devient alors possible et même indispensable, pour que les droits de l'Homme deviennent une réalité et les libertés une exigence.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 192  pages
  • Dimensions :  2.0cmx15.4cmx21.6cm
  • Poids : 281.2g
  • Editeur :   Editions De L'atelier Paru le
  • Collection : SOCIAL ECO H C
  • ISBN :  2708241575
  • EAN13 :  9782708241572
  • Classe Dewey :  340
  • Langue : Français

D'autres livres de Serge Portelli

Le sarkozysme sans Sarkozy

Le sarkozysme sans Sarkozy est le portrait d'une société nouvelle, la nôtre, qui s'est construite dans le rejet commun des libertés et le refus de toute complexité : un réquisitoire sans concession, signé par l'un des magistrats les plus engagés de France. ...

Traité de démagogie appliquée

La démagogie, ce n'est pas flatter le peuple, c'est l'abaisser. L'histoire est pleine de ces flagorneurs-là, prêts à tout pour asseoir leur popularité et forcer leur succès. Le mal est ancien, c'est le corollaire d'une démocratie qui dépérit. En décembre 2005, en plein couvre-feu, est [...

Nicolas Sarkozy

Le bilan de Nicolas Sarkosy est là radicalement différent des promesses définitives et des succès autoproclamés : la violence croissante de notre société signe un échec patent. 40 000 gardes à vue de plus chaque année n'ont rien résolu. 25 000 reconduites à la frontière n'ont servi [...

Récidivistes : Chroniques de l'humanité ordinaire

Serge Portelli, spécialiste du droit des victimes, raconte ici le parcours chaotique de douze récidivistes. Affaires de vol, de viol et de violence, parfois de meurtre, maladie mentale et addictions de toutes sortes, errances et transgressions, arrestations et condamnations composent les destinée...

Voir tous les livres de Serge Portelli

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Au sortir de la barbarie nazie et du totalitarisme, les droits de l'Homme sont devenus une exigence à l'échelle du monde. Le juge, quittant ses lourds habits de servitude, a désormais la possibilité d'être l'allié de la démocratie, le gardien de nos libertés. Mais que pèse ce nouveau juge face à la doctrine sécuritaire qui s'étend de jour en jour ? A-t-on besoin de lui pour tenir la promesse d'une sécurité absolue, pour appliquer le principe de précaution aux hommes ? S'il faut repérer au plus vite les futurs " déviants ", contrôler et ficher tous les suspects, enfermer systématiquement et le plus longtemps possible les " hommes dangereux ", à quoi bon un juge indépendant ? La justice sécuritaire n'est alors qu'un simple maillon dans une " chaîne de sécurité ", allant de la police à la prison. Dans une société du risque zéro, le juge, à vouloir trop comprendre, devient un risque. Il est encore temps de résister à la peur et à la démagogie. Il est encore temps de revenir à l'homme, de redonner du temps à la justice pour remplir le rôle qui doit être le sien dans une démocratie. Juger, ce métier improbable, devient alors possible et même indispensable, pour que les droits de l'Homme deviennent une réalité et les libertés une exigence.