share_book
Envoyer cet article par e-mail

Une soirée

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Une soirée

Une soirée

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Une soirée"

Au cours d'une soirée chez des amis avec lesquels Denis, brillant chirurgien, est en train de s'associer pour monter une clinique de chirurgie esthétique, Denis et Florence, son épouse, elle aussi médecin, rencontrent inopinément Romain. Tous trois ont fait leurs études ensemble et ont vécu alors, dans la transparence, un amour à trois. Denis et Romain, amis à la vie à la mort, comme on l'est à cet âge, se sont en quelque sorte partagé Florence qui aimait l'un et l'autre avec la même intensité, sans vouloir ni pouvoir choisir. Romain, plus aventurier, plus généreux sans doute est parti pour l'Afrique. Florence a épousé Denis. Il gagne beaucoup d'argent, meuble leur appartement d'objets d'art modernes très onéreux. Elle laisse faire. Tout est harmonieux entre eux. Ils s'entendent bien, sont restés très amoureux l'un de l'autre. La rencontre de Romain qui dit à Florence qu'il l'aime toujours et qu'il est venu l'arracher à une existence qu'il juge futile alors que, dans le même temps, Denis parle business avec son ami Pierre, brave type mais qui ne pense qu'à l'argent, bouleverse Florence. Mais ce bouleversement prend une forme plus subtile qu'un brutal rejet de ce que Romain dénonce. Elle s'aperçoit que, malgré son indépendance d'esprit, elle n'a rien choisi dans sa vie, que les choses se sont imposées à elle, doucement. Elle les a acceptées sans traumatisme, souvent avec bonheur, mais sans que jamais elle ne les ait réellement voulues et décidées. Elle quitte la soirée, rentre chez elle et au bout du compte, fait sa valise et disparaît. Quand son mari rentre et s'aperçoit qu'elle n'est plus là, il se persuade qu'elle est partie avec Romain. Il retourne chez l'ami Pierre pour obtenir des renseignements. Mais Pierre ne sait rien, sauf que Romain devait s'envoler pour Dakar. Tous deux ivres, au cours d'une longue scène à la fois violente et cocasse discourent sur les hommes et les femmes. C'est si juste et percutant qu'on pourrait croire qu'Anny Duperey a été un homme dans une autre vie. Puis Denis, hagard et affolé, après quelques errances, file à Roissy et saute dans un avion pour Dakar. Il retrouve Romain. Mais Florence n'est pas avec lui. Lui non plus ne sait pas où elle a disparu, ni pourquoi. Les deux amis s'affrontent puis peu à peu se réconcilient et retrouvent leur complicité d'antan mais aussi ce qui les a opposés dès l'enfance. L'Afrique, qu'Anny Duperey connaît bien, est très présente autour d'eux et donne aux scènes quelque chose d'exotique, de décalé, de « tremblé » qui ajoute du mystère à cet examen de conscience à deux. Au-delà des mots échangés, le monde est là, en résonance. Le livre se termine par une sorte d'épilogue qui boucle les choses, après ces moments de rupture, de basculement qu'Anny peint si bien dans tous ses livres et particulièrement dans celui-ci.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 267  pages
  • Dimensions :  1.4cmx11.0cmx17.2cm
  • Poids : 140.6g
  • Editeur :   Seuil Paru le
  • Collection : Points
  • ISBN :  202084950X
  • EAN13 :  9782020849500
  • Classe Dewey :  843
  • Langue : Français

D'autres livres de Anny Duperey

Le Voile noir

J'avais pensé, logiquement, dédier ces pages à la mémoire de mes parents, de mon père, surtout, l'auteur de la plupart des photos, qui sont la base et la raison d'être de ce livre. Curieusement, je n'en ai pas envie. Leur dédier ce livre me semble une coquetterie inutile et fausse. Je n'ai ...

Prix : 70 DH
Les Chats de hasard

Après Le Voile noir, soulevé courageusement après trente ans de silence sur la mort de ses jeunes parents, Anny Duperey poursuit l'introspection. Sous la forme cette fois d'un autoportrait. D'un autoportrait au chat. Plus question donc de trauma ni de souffrance. C'est "un livre doux" que [......

Allons voir plus loin, veux-tu ?

Des histoires que tout sépare et une histoire que tout rassemble. Il suffit pour cela que l'auteur manipule ses personnages, que ces marionnettes se laissent articuler, bon gré mal gré. Il suffit encore d'accepter d'aller "voir un peu plus loin"... sans avoir peur de ses désirs. Dans cette [....

Le Poil et la Plume

Possédant une maison dans la Creuse, Anny Duperey s'est construit en pleine campagne un coin deparadis où vivent harmonieusement chats et volatiles en tous genres : poules, pigeons, paons,canards... Elle nous invite à entrer dans son quotidien de femme dévouée au bien-être desanimaux et à ...

Voir tous les livres de Anny Duperey

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Au cours d'une soirée chez des amis avec lesquels Denis, brillant chirurgien, est en train de s'associer pour monter une clinique de chirurgie esthétique, Denis et Florence, son épouse, elle aussi médecin, rencontrent inopinément Romain. Tous trois ont fait leurs études ensemble et ont vécu alors, dans la transparence, un amour à trois. Denis et Romain, amis à la vie à la mort, comme on l'est à cet âge, se sont en quelque sorte partagé Florence qui aimait l'un et l'autre avec la même intensité, sans vouloir ni pouvoir choisir. Romain, plus aventurier, plus généreux sans doute est parti pour l'Afrique. Florence a épousé Denis. Il gagne beaucoup d'argent, meuble leur appartement d'objets d'art modernes très onéreux. Elle laisse faire. Tout est harmonieux entre eux. Ils s'entendent bien, sont restés très amoureux l'un de l'autre. La rencontre de Romain qui dit à Florence qu'il l'aime toujours et qu'il est venu l'arracher à une existence qu'il juge futile alors que, dans le même temps, Denis parle business avec son ami Pierre, brave type mais qui ne pense qu'à l'argent, bouleverse Florence. Mais ce bouleversement prend une forme plus subtile qu'un brutal rejet de ce que Romain dénonce. Elle s'aperçoit que, malgré son indépendance d'esprit, elle n'a rien choisi dans sa vie, que les choses se sont imposées à elle, doucement. Elle les a acceptées sans traumatisme, souvent avec bonheur, mais sans que jamais elle ne les ait réellement voulues et décidées. Elle quitte la soirée, rentre chez elle et au bout du compte, fait sa valise et disparaît. Quand son mari rentre et s'aperçoit qu'elle n'est plus là, il se persuade qu'elle est partie avec Romain. Il retourne chez l'ami Pierre pour obtenir des renseignements. Mais Pierre ne sait rien, sauf que Romain devait s'envoler pour Dakar. Tous deux ivres, au cours d'une longue scène à la fois violente et cocasse discourent sur les hommes et les femmes. C'est si juste et percutant qu'on pourrait croire qu'Anny Duperey a été un homme dans une autre vie. Puis Denis, hagard et affolé, après quelques errances, file à Roissy et saute dans un avion pour Dakar. Il retrouve Romain. Mais Florence n'est pas avec lui. Lui non plus ne sait pas où elle a disparu, ni pourquoi. Les deux amis s'affrontent puis peu à peu se réconcilient et retrouvent leur complicité d'antan mais aussi ce qui les a opposés dès l'enfance. L'Afrique, qu'Anny Duperey connaît bien, est très présente autour d'eux et donne aux scènes quelque chose d'exotique, de décalé, de « tremblé » qui ajoute du mystère à cet examen de conscience à deux. Au-delà des mots échangés, le monde est là, en résonance. Le livre se termine par une sorte d'épilogue qui boucle les choses, après ces moments de rupture, de basculement qu'Anny peint si bien dans tous ses livres et particulièrement dans celui-ci.