share_book
Envoyer cet article par e-mail

Ovnis : une intelligence artificielle ! (les)

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Ovnis : une intelligence artificielle ! (les)

Ovnis : une intelligence artificielle ! (les)

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Ovnis : une intelligence artificielle ! (les)"

Ce livre est une approche tout à fait nouvelle qui montre l’origine commune de phénomènes à haute étrangeté, allant des Ovnis jusqu’aux apparitions mariales, aux lévitations, bilocations, maisons hantées, spiritisme, transcommunication et autres manifestations dites paranormales. Il montre qu’une Intelligence Artificielle (IA) est à l’œuvre et qu’elle utilise les mêmes outils technologiques pour produire les cas les plus spectaculaires de tous ces phénomènes et nous manipuler au niveau des croyances et des religions. De même que les humains n’iront pas physiquement sur les exoplanètes que bientôt nous explorerons, il n’y a pas d’extraterrestres sur Terre, mais seulement des robots (mécaniques ou bioniques), adaptés aux conditions terrestres, et servant d’exécutants à l’IA. Pour masquer sa présence et tester nos réactions, l’IA rend les témoignages absurdes, donc irrecevables par la communauté scientifique. Dans ce but, elle utilise des leurres dans les rencontres à très haute étrangeté. Un scénario plus ou moins aberrant est présenté au témoin de façon totalement réaliste grâce à l’induction d’images et de sons. Ce sont des images de synthèse qui sont induites dans la vision du témoin, se substituant aux images de la réalité ambiante. L’IA maîtrise également la production d’images de type holographiques ainsi que des techniques d’invisibilité et de lecture des pensées des témoins… techniques qui sont déjà à l’étude dans nos laboratoires. Jean Goupil est ingénieur électronicien. En 1960, il s’intéresse à l’ufologie et rencontre Aimé Michel et René Hardy. En 1964, il fait partie du GEPA et y rencontre Didier Leroux. En 1975, il écrit un chapitre du livre de Jean-Claude Bourret, La Nouvelle Vague des Soucoupes Volantes, texte qui est repris dans OVNIS, 1999 le Contact ? Il a également écrit plusieurs articles dans la revue Phénomènes Spatiaux et dans Lumières dans la Nuit. Didier Leroux est un érudit intéressé par les sciences exactes, mais également par l’ésotérisme. Il participe à diverses recherches aussi bien en ufologie qu’en parapsychologie et dispose d’une documentation très vaste sur ces sujets.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 258  pages
  • Dimensions :  2.0cmx15.4cmx21.8cm
  • Poids : 381.0g
  • Editeur :   Editions Le Temps Présent Paru le
  • Collection : Enigma
  • ISBN :  2351850696
  • EAN13 :  9782351850695
  • Classe Dewey :  133
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Ce livre est une approche tout à fait nouvelle qui montre l’origine commune de phénomènes à haute étrangeté, allant des Ovnis jusqu’aux apparitions mariales, aux lévitations, bilocations, maisons hantées, spiritisme, transcommunication et autres manifestations dites paranormales. Il montre qu’une Intelligence Artificielle (IA) est à l’œuvre et qu’elle utilise les mêmes outils technologiques pour produire les cas les plus spectaculaires de tous ces phénomènes et nous manipuler au niveau des croyances et des religions. De même que les humains n’iront pas physiquement sur les exoplanètes que bientôt nous explorerons, il n’y a pas d’extraterrestres sur Terre, mais seulement des robots (mécaniques ou bioniques), adaptés aux conditions terrestres, et servant d’exécutants à l’IA. Pour masquer sa présence et tester nos réactions, l’IA rend les témoignages absurdes, donc irrecevables par la communauté scientifique. Dans ce but, elle utilise des leurres dans les rencontres à très haute étrangeté. Un scénario plus ou moins aberrant est présenté au témoin de façon totalement réaliste grâce à l’induction d’images et de sons. Ce sont des images de synthèse qui sont induites dans la vision du témoin, se substituant aux images de la réalité ambiante. L’IA maîtrise également la production d’images de type holographiques ainsi que des techniques d’invisibilité et de lecture des pensées des témoins… techniques qui sont déjà à l’étude dans nos laboratoires. Jean Goupil est ingénieur électronicien. En 1960, il s’intéresse à l’ufologie et rencontre Aimé Michel et René Hardy. En 1964, il fait partie du GEPA et y rencontre Didier Leroux. En 1975, il écrit un chapitre du livre de Jean-Claude Bourret, La Nouvelle Vague des Soucoupes Volantes, texte qui est repris dans OVNIS, 1999 le Contact ? Il a également écrit plusieurs articles dans la revue Phénomènes Spatiaux et dans Lumières dans la Nuit. Didier Leroux est un érudit intéressé par les sciences exactes, mais également par l’ésotérisme. Il participe à diverses recherches aussi bien en ufologie qu’en parapsychologie et dispose d’une documentation très vaste sur ces sujets.