share_book
Envoyer cet article par e-mail

Les miracles de l'esprit : Qu'est ce que les voyants peuvent nous apprendre ?

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Les miracles de l'esprit : Qu'est ce que les voyants peuvent nous apprendre ?

Les miracles de l'esprit : Qu'est ce que les voyants peuvent nous apprendre ?

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Les miracles de l'esprit : Qu'est ce que les voyants peuvent nous apprendre ?"

L'approche contemporaine de la voyance est aujourd'hui traversée par une contradiction ruineuse. Lorsque les historiens ou les anthropologues étudient les pratiques divinatoires du monde antique, leur démarche est considérée comme légitime. En revanche, lorsque les parapsychologues étudient les phénomènes psychiques produits par les médiums et les clairvoyants, aujourd'hui en Occident, leur démarche est suspectée et leur objet perçu comme illusoire. Le positivisme et le scientisme ont beau être officiellement passés de mode, c'est à travers leur prisme que l'on continue de voir le problème posé à notre culture par la persistance des pratiques divinatoires: dans le monde antique, elles ont été le laboratoire de la future rationalité, et c'est en cela qu'elles offrent un objet intéressant. Mais, dans le monde contemporain, elles manifesteraient une adhésion illégitime à des formes dépassées de l'esprit. C'est pourquoi la plupart des anthropologues tiennent implicitement la question pour réglée. En s'appuyant sur le vaste corpus des sciences psychiques, Bertrand Méheust conteste frontalement et méthodiquement ce consensus. Les faits sont désormais suffisamment attestés à ses yeux pour que l'on entreprenne l'examen de certaines de leurs implications épistémologiques. En prenant pour fil conducteur l'immense question de la mémoire, il est ainsi amené à revisiter la conception antique de la réminiscence. Une manière d'entrouvrir la boîte de Pandore...

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 281  pages
  • Dimensions :  2.8cmx13.8cmx20.2cm
  • Poids : 358.3g
  • Editeur :   Les Empêcheurs De Penser En Rond Paru le
  • Collection : La découverte
  • ISBN :  2359250426
  • EAN13 :  9782359250428
  • Classe Dewey :  130
  • Langue : Français

D'autres livres de Bertrand Méheust

La politique de l'oxymore

Les démocraties modernes possèdent-elles les ressorts nécessaires pour prévenir et affronter la catastrophe écologique due au réchauffement climatique? Comme l'explique Bertrand Méheust, ce n'est pas de l'écologie libérale et du "développement durable" que viendra la réponse: ces [.......

Histoires paranormales du Titanic

Le 10 avril 1912, le couple Marshall et leurs enfants assistent depuis le toit de leur maison au départ majestueux du Titanic. Soudain, Mme Marshall serre la main de son époux et s'exclame : " Ce navire coulera avant d'atteindre l'Amérique. " Elle se met à hurler qu'elle voit des centaines de...

Prix : 73 DH

Un voyant prodigieux : Alexis Didier, 1826-1866

Ce livre propose une nouvelle manière de comprendre et de rendre compte des phénomènes magnétiques et de voyance qui intriguent tant le public. En 1842, Alexis Didier, à peine âgé de 16 ans, commence à stupéfier ses contemporains par ses dons de clairvoyant magnétique : on vient déjà de ...

Science-fiction et soucoupes volantes : Une réalité mythico-physique

Au printemps de 1978 un jeune professeur de philosophie publie au Mercure de France, sous le titre Science-fiction et soucoupes volantes, un livre qui va secouer le monde de l'ufologie. Il y montre, textes à l'appui, et avec une précision méticuleuse, que toutes les péripéties étranges décrit...

Voir tous les livres de Bertrand Méheust

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

L'approche contemporaine de la voyance est aujourd'hui traversée par une contradiction ruineuse. Lorsque les historiens ou les anthropologues étudient les pratiques divinatoires du monde antique, leur démarche est considérée comme légitime. En revanche, lorsque les parapsychologues étudient les phénomènes psychiques produits par les médiums et les clairvoyants, aujourd'hui en Occident, leur démarche est suspectée et leur objet perçu comme illusoire. Le positivisme et le scientisme ont beau être officiellement passés de mode, c'est à travers leur prisme que l'on continue de voir le problème posé à notre culture par la persistance des pratiques divinatoires: dans le monde antique, elles ont été le laboratoire de la future rationalité, et c'est en cela qu'elles offrent un objet intéressant. Mais, dans le monde contemporain, elles manifesteraient une adhésion illégitime à des formes dépassées de l'esprit. C'est pourquoi la plupart des anthropologues tiennent implicitement la question pour réglée. En s'appuyant sur le vaste corpus des sciences psychiques, Bertrand Méheust conteste frontalement et méthodiquement ce consensus. Les faits sont désormais suffisamment attestés à ses yeux pour que l'on entreprenne l'examen de certaines de leurs implications épistémologiques. En prenant pour fil conducteur l'immense question de la mémoire, il est ainsi amené à revisiter la conception antique de la réminiscence. Une manière d'entrouvrir la boîte de Pandore...