share_book
Envoyer cet article par e-mail

L'hydraulique dans les civilisations anciennes : 5000 ans d'histoire

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
L'hydraulique dans les civilisations anciennes : 5000 ans d'histoire

L'hydraulique dans les civilisations anciennes : 5000 ans d'histoire

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "L'hydraulique dans les civilisations anciennes : 5000 ans d'histoire"

    Les premiers barrages dans le désert, il y a 6000 ans, oeuvre de migrants, habiles déjà dans la collecte et la gestion de l'eau. La fin catastrophique du grand barrage construit par un pharaon de l'Ancien Empire non loin des grandes pyramide de Giza. L'inondation terrible qui détruisit la cité mycénienne de Tirynthe, vers 1200 avant notre ère, et les grands travaux pour protéger des eaux la cité reconstruite. L'irrigation dans l'ancienne civilisation de Dumer, entre le Tigre et l'Euphrate, et dans le pays de Saba, où l'on récoltait la myrrhe et l'encens. Comment le pharaon Amenemhat III a créé la riche province du lac en contrôlant les eaux du Nil à travers la dépression du Fayoum, en Egypte, et comment Sennacherib, le destructeur de Babylone, aimait les jardins et fit détourner des rivières pour irriguer les vergers de Ninive. Comment le premier empereur de Chine fit développer l'irrigation, en créant des ouvrages qui sont encore en service aujourd'hui. Et encore : les premiers bateaux à voiles, les premiers égouts, les premières adductions d'eau, les grands aqueducs romains, les grands canaux de navigation et les ports de l'Antiquité, la conquête des eaux souterraines, les premiers moulins à eaux et les premiers moulins à vent. Le Grand Canal entre le bassin du fleuve Jaune et celui du Yangzi. Les machines pour élever l'eau, de la vis d'Archimède à la noria, et à la pompe aux vertèbres de dragon. L'eau dans les cités médiévales, de la mer de Chine à l'Andalousie, Samarcande, Delhi, Damas, Marrakech, et l'oeuvre des moines cisterciens en Occident pour assainir les terres, conquérir les cours d'eau et bâtir des moulins... Ce sont quelques-unes des histoires qui sont relatées dans ce livre, qui fourmille d'informations sur les techniques hydrauliques de l'Antiquité et du Moyen Age, d'illustrations, de citations d'observateurs et d'auteurs anciens. C'est un ouvrage d'histoire des techniques, une réflexion sur la genèse et la transmission des innovations, mais aussi un livre d'histoire globale, qui situe toujours les réalisations hydrauliques qu'il décrit dans leur contexte historique et intellectuel.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • Dimensions :  2.0cmx16.8cmx25.0cm
    • Poids : 662.2g
    • Editeur :   Presses Ponts Et Chaussées Paru le
    • Collection : Livres Ponts et
    • ISBN :  2859783970
    • EAN13 :  9782859783976
    • Classe Dewey :  627
    • Langue : Français

    D'autres livres de Pierre-Louis Viollet

    Histoire de l'énergie hydraulique : Moulins, pompes, roues et turbines de l'Antiquité au XXe siècle

    La découverte de l'énergie hydraulique a été l'une des plus grandes conquêtes de l'humanité. Dans un monde où les ressources énergétiques vont se raréfiant, cette énergie inépuisable constitue toujours un enjeu d'avenir. Ce livre en présente une fresque historique très illustrée des t...

    Problèmes résolus de mécanique des fluides avec rappel de cours : Ecoulements incompressibles dans les circuits, canaux et rivières, autour de structures et dans l'environnement

    Cet ouvrage rassemble 58 problèmes résolus de mécanique des fluides, couvrant les notions générales, l'analyse dimensionnelle, les écoulements turbulents, les efforts sur les structures en régime permanent, les écoulements permanents et transitoires dans les canaux et rivières, les ondes de...

    Voir tous les livres de Pierre-Louis Viollet

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Les premiers barrages dans le désert, il y a 6000 ans, oeuvre de migrants, habiles déjà dans la collecte et la gestion de l'eau. La fin catastrophique du grand barrage construit par un pharaon de l'Ancien Empire non loin des grandes pyramide de Giza. L'inondation terrible qui détruisit la cité mycénienne de Tirynthe, vers 1200 avant notre ère, et les grands travaux pour protéger des eaux la cité reconstruite. L'irrigation dans l'ancienne civilisation de Dumer, entre le Tigre et l'Euphrate, et dans le pays de Saba, où l'on récoltait la myrrhe et l'encens. Comment le pharaon Amenemhat III a créé la riche province du lac en contrôlant les eaux du Nil à travers la dépression du Fayoum, en Egypte, et comment Sennacherib, le destructeur de Babylone, aimait les jardins et fit détourner des rivières pour irriguer les vergers de Ninive. Comment le premier empereur de Chine fit développer l'irrigation, en créant des ouvrages qui sont encore en service aujourd'hui. Et encore : les premiers bateaux à voiles, les premiers égouts, les premières adductions d'eau, les grands aqueducs romains, les grands canaux de navigation et les ports de l'Antiquité, la conquête des eaux souterraines, les premiers moulins à eaux et les premiers moulins à vent. Le Grand Canal entre le bassin du fleuve Jaune et celui du Yangzi. Les machines pour élever l'eau, de la vis d'Archimède à la noria, et à la pompe aux vertèbres de dragon. L'eau dans les cités médiévales, de la mer de Chine à l'Andalousie, Samarcande, Delhi, Damas, Marrakech, et l'oeuvre des moines cisterciens en Occident pour assainir les terres, conquérir les cours d'eau et bâtir des moulins... Ce sont quelques-unes des histoires qui sont relatées dans ce livre, qui fourmille d'informations sur les techniques hydrauliques de l'Antiquité et du Moyen Age, d'illustrations, de citations d'observateurs et d'auteurs anciens. C'est un ouvrage d'histoire des techniques, une réflexion sur la genèse et la transmission des innovations, mais aussi un livre d'histoire globale, qui situe toujours les réalisations hydrauliques qu'il décrit dans leur contexte historique et intellectuel.