share_book
Envoyer cet article par e-mail

L'engrenage de la technique : Essai sur une menace planétaire

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
L'engrenage de la technique : Essai sur une menace planétaire

L'engrenage de la technique : Essai sur une menace planétaire

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "L'engrenage de la technique : Essai sur une menace planétaire"

Nous vivons en un temps qui n'a pas de précédent dans l'histoire de la biosphère terrestre. La technique que pratique l'homme, par la puissance des outils qu'elle met en oeuvre et par le succès reproductif qu'elle a permis, engage l'espèce dans un conflit fondamental entre les comportements collectifs ataviques, produits de l'évolution qui les a modelés, et les contraintes qu'imposent les ressources et les limites de l'espace planétaire. André Leheau cherche non pas à prophétiser, mais à analyser la logique de l'évolution technique et à identifier les mécanismes d'accélération repérables dès les lents débuts, il y a quelques millions d'années, jusqu'à l'explosion contemporaine. Adoptant résolument le parti d'un regard extérieur, il considère la société humaine comme un objet et la technique comme un prolongement naturel de l'évolution darwinienne, un phénomène qui a sa source dans le vivant, dépend entièrement du vivant et avec lequel l'espèce humaine entretient un rapport privilégié mais non exclusif. Le concept même d'évolution implique une mémoire qui permette de confronter le présent au passé et au passé d'influer sur le présent. L'évolution technique se fonde sur trois formes de mémoire stratifiées dont les spécificités gouvernent sa nature et son rythme : les mémoires génétique et neuronale, que possèdent à des degrés divers les êtres vivants, et la mémoire dite " exosomatique ", extérieure au corps humain et propre à la seule technique humaine. La création, par la technique, de cette nouvelle l'orme de mémoire est une source du puissant phénomène d'accélération qui domine notre société et dont émerge une interrogation sur l'avenir de l'espèce.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 266  pages
  • Dimensions :  2.0cmx14.0cmx21.8cm
  • Poids : 299.4g
  • Editeur :   Editions Gallimard Paru le
  • Collection : Bibliothèque des Sciences Humaines
  • ISBN :  2070774562
  • EAN13 :  9782070774562
  • Classe Dewey :  300
  • Langue : Français

D'autres livres de André Lebeau

L'enfermement planétaire

Les besoins sans cesse croissants de l'espèce humaine se heurtent aux limites des ressources de la planète, phénomène sans exemple dans le cours de l'évolution naturelle depuis les origines. Cette accélération ne peut se poursuivre sans que se produise une rupture ou, peut-être, une profonde...

L'enfermement planétaire

Les besoins sans cesse croissants de l'espèce humaine se heurtent aux limites des ressources de la planète, phénomène sans exemple dans le cours de l'évolution naturelle depuis les origines. Cette accélération ne peut se poursuivre sans que se produise une rupture ou, peut-être, une profonde...

Les horizons terrestres : Réflexions sur la survie de l'humanité

Que peut faire l'espèce humaine pour sortir de l'impasse où l'ont engagée le changement technique et les formes sociales qui lui sont associées ? Après L'Engrenage de la technique et L'Enfermement planétaire, André Lebeau envisage cette fois ce qui pourrait ouvrir à l'humanité les voies d'u...

Les ballons au service de la recherche : L'aérostation scientifique des origines à nos jours

En 1958, le tout nouveau Service d'aéronomie du CNRS prit l'initiative d'utiliser les ballons à des fins de recherche scientifique. Cette entreprise, conduite dans un premier temps sous la responsabilité du CNRS, fut ensuite continuée par le CNES. La France, qui avait un long passé dans l'aéro...

Voir tous les livres de André Lebeau

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Nous vivons en un temps qui n'a pas de précédent dans l'histoire de la biosphère terrestre. La technique que pratique l'homme, par la puissance des outils qu'elle met en oeuvre et par le succès reproductif qu'elle a permis, engage l'espèce dans un conflit fondamental entre les comportements collectifs ataviques, produits de l'évolution qui les a modelés, et les contraintes qu'imposent les ressources et les limites de l'espace planétaire. André Leheau cherche non pas à prophétiser, mais à analyser la logique de l'évolution technique et à identifier les mécanismes d'accélération repérables dès les lents débuts, il y a quelques millions d'années, jusqu'à l'explosion contemporaine. Adoptant résolument le parti d'un regard extérieur, il considère la société humaine comme un objet et la technique comme un prolongement naturel de l'évolution darwinienne, un phénomène qui a sa source dans le vivant, dépend entièrement du vivant et avec lequel l'espèce humaine entretient un rapport privilégié mais non exclusif. Le concept même d'évolution implique une mémoire qui permette de confronter le présent au passé et au passé d'influer sur le présent. L'évolution technique se fonde sur trois formes de mémoire stratifiées dont les spécificités gouvernent sa nature et son rythme : les mémoires génétique et neuronale, que possèdent à des degrés divers les êtres vivants, et la mémoire dite " exosomatique ", extérieure au corps humain et propre à la seule technique humaine. La création, par la technique, de cette nouvelle l'orme de mémoire est une source du puissant phénomène d'accélération qui domine notre société et dont émerge une interrogation sur l'avenir de l'espèce.