share_book
Envoyer cet article par e-mail

Economie et urbanisme : Du foncier à l'immobilier 1950-2008

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Economie et urbanisme : Du foncier à l'immobilier 1950-2008

Economie et urbanisme : Du foncier à l'immobilier 1950-2008

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Economie et urbanisme : Du foncier à l'immobilier 1950-2008"

    Le demi-siècle qui s'est écoulé depuis les années cinquante illustre une diffusion croissante du discours économique dans la discipline de l'urbanisme. Comparativement, au milieu du XXc siècle, le planificateur urbain estimait en effet qu'il avait seul la réponse aux problèmes de l'aménagement des villes. En témoigne la rénovation de Belleville à Paris. Ce point de vue est abandonné aujourd'hui et désormais une place certaine est accordée aux outils de l'économiste. Dans cet esprit on a assisté au cours des années 1960 à une redécouverte du problème foncier, ce qui a suscité des travaux de recherche économique dans de multiples directions, sous l'angle théorique et statistique. Le problème foncier renvoie de son côté au marché immobilier. Dès lors le cycle immobilier est entré dans les préoccupations des économistes en France à compter des années 1980. La crise immobilière et financière en 2007-2009 en est de nouveau révélatrice. Cet ouvrage fait place également aux profondes mutations de l'université durant un demi-siècle.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 232  pages
    • Dimensions :  1.4cmx13.4cmx21.4cm
    • Poids : 299.4g
    • Editeur :   L'harmattan Paru le
    • Collection : Economie et Innovation
    • ISBN :  2296081347
    • EAN13 :  9782296081345
    • Classe Dewey :  330
    • Langue : Français

    D'autres livres de Jean-Jacques Granelle

    Economie immobilière

    Cet ouvrage vise à appliquer à l'immobilier la théorie économique et ses méthodes d'analyse. Après un rappel sur la place du bâtiment dans les activités économiques et les modes de vie, et un exposé sur la question foncière, l'ouvrage passe en revue la demande, l'offre et les marchés du ...

    Voir tous les livres de Jean-Jacques Granelle

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Le demi-siècle qui s'est écoulé depuis les années cinquante illustre une diffusion croissante du discours économique dans la discipline de l'urbanisme. Comparativement, au milieu du XXc siècle, le planificateur urbain estimait en effet qu'il avait seul la réponse aux problèmes de l'aménagement des villes. En témoigne la rénovation de Belleville à Paris. Ce point de vue est abandonné aujourd'hui et désormais une place certaine est accordée aux outils de l'économiste. Dans cet esprit on a assisté au cours des années 1960 à une redécouverte du problème foncier, ce qui a suscité des travaux de recherche économique dans de multiples directions, sous l'angle théorique et statistique. Le problème foncier renvoie de son côté au marché immobilier. Dès lors le cycle immobilier est entré dans les préoccupations des économistes en France à compter des années 1980. La crise immobilière et financière en 2007-2009 en est de nouveau révélatrice. Cet ouvrage fait place également aux profondes mutations de l'université durant un demi-siècle.