share_book
Envoyer cet article par e-mail

Pédiluve et bénitier

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Pédiluve et bénitier

Pédiluve et bénitier

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Pédiluve et bénitier"

L'éducateur des secondes était toujours mal coiffé. Disons coiffé, pour être plus précis. A cette époque où même les présentateurs télé laissaient rebiquer leurs mèches pour être dans le vent, lui se coiffait et aplatissait ses cheveux à mi-oreille. De toute évidence avec un peigne. Outil franchement rétrograde en ces temps d'anarchie capillaire et de libération de l'homme par le beatnik. Bref, au début des années soixante-dix, se donner un bon coup de peigne c'était se donner un méchant coup de vieux.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 132  pages
  • Dimensions :  1.4cmx13.2cmx20.0cm
  • Poids : 40.8g
  • Editeur :   Transbordeurs Paru le
  • Collection : ROMAN
  • ISBN :  284957127X
  • EAN13 :  9782849571279
  • Classe Dewey :  843
  • Langue : Français

D'autres livres de Dominique Resch

Mots de tête

"Prof n'est pas un vrai métier. C'est une discipline sportive. Une épreuve d'endurance. Un marathon où le plus teigneux gagne à la fin." Chaque jour, je retrouve Tonio, Nadir, Jérémy et les autres. Chaque jour, dans ce lycée des quartiers Nord de Marseille, je m'apprête à vivre l'inattendu ...

C'est qui Catherine Deneuve ?

"Etre invité au Festival de Cannes, cela fait rêver pas mal de monde, mais pas mes élèves. Oui, c'est assez loin de Marseille, vous avez raison. On en a pour deux heures de bus, c'est vrai. Mais enfin, vous savez, ça peut être très sympa comme expérience. On est obligé, m'sieur ? Et si on v...

Voir tous les livres de Dominique Resch

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

L'éducateur des secondes était toujours mal coiffé. Disons coiffé, pour être plus précis. A cette époque où même les présentateurs télé laissaient rebiquer leurs mèches pour être dans le vent, lui se coiffait et aplatissait ses cheveux à mi-oreille. De toute évidence avec un peigne. Outil franchement rétrograde en ces temps d'anarchie capillaire et de libération de l'homme par le beatnik. Bref, au début des années soixante-dix, se donner un bon coup de peigne c'était se donner un méchant coup de vieux.