share_book
Envoyer cet article par e-mail

Ecce Femina

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Ecce Femina

Ecce Femina

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Ecce Femina"

La femme en son image, les femmes en leurs images ? Multipliant les angles de vue sur la question, les auteur(e)s - universitaires historien(ne)s de l'art, plasticien(ne)s, philosophes, sémioticiens, psychanalystes ou spécialistes de littérature - s'emploient à cerner cet être paradoxalement presque invisible ou irreprésentable, et pourtant si souvent représenté et donné à voir, qu'est la Femme. Qui plus est fascinante voire pétrifiante : femme dominatrice, séductrice, mortifère des films muets, avatars de Médée et de Méduse dans la peinture, Augustine à la Salpetrière parangon et modèle théorique de l'hystérie, et encore la femme en situation coloniale, odalisque à qui l'on refuse le regard, mais qui se fait maîtresse, dans la violence de la guerre, de l'image de son corps. Femme animale et femme idéale parcourent l'histoire des représentations en enchaînant les ambiguïtés : de la déesse mère à la femme-objet, de Phryné - image de la beauté pure - et Galatée - image de la force du désir -, à l'échographie commerciale ou aux performances de femmes des dernières décennies, l'être femme est ici entraperçu, suggéré ou disséqué, exhibé ou contourné en un flot multiforme d'images que les auteur(e)s s'essaient à déchiffrer.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 208  pages
  • Dimensions :  1.4cmx13.0cmx21.4cm
  • Poids : 358.3g
  • Editeur :   L'harmattan Paru le
  • ISBN :  2296032575
  • EAN13 :  9782296032576
  • Classe Dewey :  700.452 2
  • Langue : Français

D'autres livres de Michèle Constantini

L'album de Bébé

Voici la chronique d'une toute jeune vie jusqu'à son premier anniversaire. Tous les souvenirs de la première année de bébé qu'il aura tant de plaisir à redécouvrir une fois grand... ...

L'album de bébé

Voici la chronique d'une toute jeune vie jusqu'à son premier anniversaire. Tous les souvenirs de la première année de bébé qu'il aura tant de plaisir à redécouvrir une fois grand......

L'album de bébé

Tous les souvenirs de la première année de bébé qu'il aura tant de plaisir à redécouvrir une fois grand. Voici la chronique d'une toute jeune vie jusqu'à son premier anniversaire......

L'album de bébé

Tous les souvenirs de la première année de bébé qu'il aura tant de plaisir à redécouvrir une fois grand. Voici la chronique d'une toute jeune vie jusqu'à son premier anniversaire......

Voir tous les livres de Michèle Constantini

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

La femme en son image, les femmes en leurs images ? Multipliant les angles de vue sur la question, les auteur(e)s - universitaires historien(ne)s de l'art, plasticien(ne)s, philosophes, sémioticiens, psychanalystes ou spécialistes de littérature - s'emploient à cerner cet être paradoxalement presque invisible ou irreprésentable, et pourtant si souvent représenté et donné à voir, qu'est la Femme. Qui plus est fascinante voire pétrifiante : femme dominatrice, séductrice, mortifère des films muets, avatars de Médée et de Méduse dans la peinture, Augustine à la Salpetrière parangon et modèle théorique de l'hystérie, et encore la femme en situation coloniale, odalisque à qui l'on refuse le regard, mais qui se fait maîtresse, dans la violence de la guerre, de l'image de son corps. Femme animale et femme idéale parcourent l'histoire des représentations en enchaînant les ambiguïtés : de la déesse mère à la femme-objet, de Phryné - image de la beauté pure - et Galatée - image de la force du désir -, à l'échographie commerciale ou aux performances de femmes des dernières décennies, l'être femme est ici entraperçu, suggéré ou disséqué, exhibé ou contourné en un flot multiforme d'images que les auteur(e)s s'essaient à déchiffrer.