share_book
Envoyer cet article par e-mail

Economies criminelles et mondes urbains

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Economies criminelles et mondes urbains

Economies criminelles et mondes urbains

  (Auteur),   (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Economies criminelles et mondes urbains"

La question des économies criminelles suscite à nouveau bien des débats dans nos sociétés. Qu'en savons-nous ? Qu'en est-il de leurs modes d'organisation sociale, des échelles territoriales sur lesquelles elles se déploient ? Que dire de leur implantation dans la ville ? En quoi leur histoire permet-elle de comprendre comment se sont constituées des traditions criminelles et des mémoires urbaines du crime ? Cet ouvrage s'efforce de répondre à ces questions à partir de la confrontation des outils d'analyse, des résultats d'enquêtes et des méthodes mis en oeuvre par des chercheurs tant italiens que français provenant de divers horizons disciplinaires. Il consiste à réinterroger la ville comme scène du crime et les mafias comme moteur de l'action publique à partir de nouvelles perspectives.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 213  pages
  • Dimensions :  1.8cmx15.0cmx21.6cm
  • Poids : 299.4g
  • Editeur :   Presses Universitaires De France - Puf Paru le
  • Collection : Sciences sociales et sociétés
  • ISBN :  213056075X
  • EAN13 :  9782130560753
  • Classe Dewey :  364.1
  • Langue : Français

D'autres livres de Michel Kokoreff

La Drogue est-elle un problème ? Usages, trafics et politiques publiques

Comment la vie sociale des toxicomanes et des revendeurs de drogues est-elle organisée ? Quelles ressources mobilisent-ils ? Quelles étapes jalonnent leur carrière dans le monde des drogues ? Quel rôle jouent les politiques publiques en matières pénale, sociale et sanitaire ? Comment ces polit...

Refaire la cité : L'avenir des banlieues

Michel Kokoreff, sociologue, est professeur à l'université Vincennes Saint-Denis. Ses travaux portent sur les jeunes, l'usage des drogues et les formes de militantisme dans les quartiers populaires. Il a notamment publié La Force des quartiers (Payot, 2003) et Sociologie des émeutes (Payot, 2008...

Voir tous les livres de Michel Kokoreff

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

La question des économies criminelles suscite à nouveau bien des débats dans nos sociétés. Qu'en savons-nous ? Qu'en est-il de leurs modes d'organisation sociale, des échelles territoriales sur lesquelles elles se déploient ? Que dire de leur implantation dans la ville ? En quoi leur histoire permet-elle de comprendre comment se sont constituées des traditions criminelles et des mémoires urbaines du crime ? Cet ouvrage s'efforce de répondre à ces questions à partir de la confrontation des outils d'analyse, des résultats d'enquêtes et des méthodes mis en oeuvre par des chercheurs tant italiens que français provenant de divers horizons disciplinaires. Il consiste à réinterroger la ville comme scène du crime et les mafias comme moteur de l'action publique à partir de nouvelles perspectives.