share_book
Envoyer cet article par e-mail

La connaissance métaphysique

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La connaissance métaphysique

La connaissance métaphysique

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La connaissance métaphysique"

      On avait proclamé la métaphysique archaïque ou  dépassée. En fait, elle n’est jamais « morte ». Elle connaît  même un renouveau international considérable, dont on  est loin en France d’avoir pris encore la mesure. Parce  qu’elle s’interroge, de la manière la plus générale et la  plus précise à la fois, sur « ce qu’il y a », elle est essentielle  à toute entreprise de connaissance, entendue non comme  la reconnaissance de vérités éternelles, mais comme une  enquête sur le monde et la réalité.      Aux antipodes du spiritualisme obscurantiste comme  du relativisme postmoderne, Claudine Tiercelin expose ici  le programme d’une métaphysique scientifique et réaliste,  ancrée dans la tradition rationaliste. Née en 1952, Claudine Tiercelin est philosophe. Elle a  toujours mené conjointement enseignement universitaire  (Rouen, Paris-1, Tours, Créteil, New York) et recherche.  Elle a notamment écrit Le doute en question (2005) et Le  Ciment des choses (2011). Elle est depuis décembre 2010  professeur au Collège de France, titulaire de la chaire de Métaphysique et philosophie de la connaissance.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 80  pages
  • Dimensions :  0.8cmx11.8cmx18.4cm
  • Poids : 99.8g
  • Editeur :   Fayard Paru le
  • Collection : Collège de France
  • ISBN :  2213666393
  • EAN13 :  9782213666396
  • Classe Dewey :  843
  • Langue : Français

D'autres livres de Claudine Tiercelin

Le ciment des choses

Que savons-nous de la réalité ? Peu de choses, voire rien du tout, si l'on en croit l'idéalisme et le relativisme ambiants, qui n'épargnent pas les scientifiques. Le Ciment des choses montre que c'est tout le contraire. A condition d'utiliser à bon escient l'analyse conceptuelle et de [....]...

Ce peu d'espace autour : Six essais sur la métaphysique et ses limites

Depuis son apparition aristotélicienne, la philosophie première (qualifiée rétrospectivement de " métaphysique ") ne se manifeste que sur le mode d'une insistante absence. Science toujours recherchée dans un espace désorienté où elle ne trouve jamais son lieu. Non-lieu, absence sans contour...

Voir tous les livres de Claudine Tiercelin

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

      On avait proclamé la métaphysique archaïque ou  dépassée. En fait, elle n’est jamais « morte ». Elle connaît  même un renouveau international considérable, dont on  est loin en France d’avoir pris encore la mesure. Parce  qu’elle s’interroge, de la manière la plus générale et la  plus précise à la fois, sur « ce qu’il y a », elle est essentielle  à toute entreprise de connaissance, entendue non comme  la reconnaissance de vérités éternelles, mais comme une  enquête sur le monde et la réalité.      Aux antipodes du spiritualisme obscurantiste comme  du relativisme postmoderne, Claudine Tiercelin expose ici  le programme d’une métaphysique scientifique et réaliste,  ancrée dans la tradition rationaliste. Née en 1952, Claudine Tiercelin est philosophe. Elle a  toujours mené conjointement enseignement universitaire  (Rouen, Paris-1, Tours, Créteil, New York) et recherche.  Elle a notamment écrit Le doute en question (2005) et Le  Ciment des choses (2011). Elle est depuis décembre 2010  professeur au Collège de France, titulaire de la chaire de Métaphysique et philosophie de la connaissance.