share_book
Envoyer cet article par e-mail

Etre

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Etre

Etre

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Etre"

    La recherche de l'éveil se focalise en général sur l'évacuation du sens de l'individualité, comme s'il s'agissait de quelque chose de faux ou d'irréel. Mais s'il y a " sentiment d'individualité " et une histoire tournant autour d'une recherche pour s'en débarrasser, c'est alors précisément cela la réalité. Être n'exige absolument rien. Il n'est aucune nécessité de changer ou d'atteindre quoi que ce soit pour être, affirme Nathan Gill. Après Francis Lucille, Ramesh Balsekar, Wayne Liquorman, Tony Parsons et Leo Hartong, le parfum d'unicité dans lequel baigne toute recherche authentique de " vérité " en ce début de siècle nous embrasse ici à travers une série de dialogues fracassants entre Nathan Gill et ses visiteurs occasionnels. Dans un langage simple, clair et concis, ce jardinier inspiré nous conduit aux limites de l'entendement vers une résorption définitive de l'histoire personnelle : aller simple pour la quiétude, certes, mais au prix du dépouillement suprême. En plusieurs endroits de ces dialogues où la perspective non duelle se révèle sans aucun garde-fou, des chercheurs de longue date dressent un bilan sans concession de leurs années d'errances spirituelles, laissant transparaître la nature du mirage ultime et l'indice de sa proche dissolution. Nathan a la délicatesse et l'intelligence de nous livrer ces émouvants partages dans leur intégralité et bien des lecteurs y trouveront un reflet de leur expérience intime éclairée par une compréhension élargie. En fin de compte il n'est qu'être, la seule constante capable de réconcilier notre entendement avec la vision paradoxale qui nous habite et de nous libérer du joug ultime des religions et spiritualités convenues

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 157  pages
    • Dimensions :  2.0cmx13.4cmx20.8cm
    • Poids : 240.4g
    • Editeur :   Accarias Paru le
    • Collection : ARTICLES SANS C
    • ISBN :  2863161601
    • EAN13 :  9782863161609
    • Classe Dewey :  204
    • Langue : Français

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    La recherche de l'éveil se focalise en général sur l'évacuation du sens de l'individualité, comme s'il s'agissait de quelque chose de faux ou d'irréel. Mais s'il y a " sentiment d'individualité " et une histoire tournant autour d'une recherche pour s'en débarrasser, c'est alors précisément cela la réalité. Être n'exige absolument rien. Il n'est aucune nécessité de changer ou d'atteindre quoi que ce soit pour être, affirme Nathan Gill. Après Francis Lucille, Ramesh Balsekar, Wayne Liquorman, Tony Parsons et Leo Hartong, le parfum d'unicité dans lequel baigne toute recherche authentique de " vérité " en ce début de siècle nous embrasse ici à travers une série de dialogues fracassants entre Nathan Gill et ses visiteurs occasionnels. Dans un langage simple, clair et concis, ce jardinier inspiré nous conduit aux limites de l'entendement vers une résorption définitive de l'histoire personnelle : aller simple pour la quiétude, certes, mais au prix du dépouillement suprême. En plusieurs endroits de ces dialogues où la perspective non duelle se révèle sans aucun garde-fou, des chercheurs de longue date dressent un bilan sans concession de leurs années d'errances spirituelles, laissant transparaître la nature du mirage ultime et l'indice de sa proche dissolution. Nathan a la délicatesse et l'intelligence de nous livrer ces émouvants partages dans leur intégralité et bien des lecteurs y trouveront un reflet de leur expérience intime éclairée par une compréhension élargie. En fin de compte il n'est qu'être, la seule constante capable de réconcilier notre entendement avec la vision paradoxale qui nous habite et de nous libérer du joug ultime des religions et spiritualités convenues