share_book
Envoyer cet article par e-mail

L'assassin qui parle aux oiseaux, Tome 2 :

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
L'assassin qui parle aux oiseaux, Tome 2 :

L'assassin qui parle aux oiseaux, Tome 2 :

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "L'assassin qui parle aux oiseaux, Tome 2 :"

    " J'ai vu le roitelet tout à l'heure. J'ai été dans sa cabane dans le chêne, il y avait plein de super nichoirs pour les oiseaux, tu aurais vu ça ! Ils étaient tous occupés. Les femmes couvaient les oeufs et les mâles les ravitaillaient. J'ai pu les observer, c'était super cool ! Un homme aussi doux, qui est l'ami des oiseaux, ne peut être un assassin ! Je ne le crois pas ! Il a été condamné injustement, j'en suis sûre ! " Blaise van Hoppen, dit le Roitelet. Pour tous, au village, il est " l'assassin ". L'Autre. L'étranger. Celui qui vit dans les arbres. Celui qui parle aux oiseaux. Seule, Camille le regarde d'un autre oeil : elle partage avec lui la passion des sittelles, des mésanges et autres pics épeiches. Et c'est cette complicité, entre une fillette et un paria, qui va exacerber les passions et provoquer le tumulte dans les coeurs et les esprits. Avec ce deuxième tome qui clôt le récit, Jean-Claude Servais, tout en dénonçant la lâcheté et l'intolérance, n'en compose pas moins un magnifique chant d'amour de la nature et de la vie.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Album
    • 48  pages
    • Dimensions :  1.0cmx23.2cmx30.0cm
    • Poids : 539.8g
    • Editeur :   Dupuis Sa Paru le
    • Collection : Aire libre
    • ISBN :  2800137096
    • EAN13 :  9782800137094
    • Classe Dewey :  741.5
    • Langue : Français

    D'autres livres de Servais

    La Belle Coquetière

    Gilles et Angèle. Pour gagner son amour, elle est prête à tout, même au pire. Pour accomplir son destin de brigand, il est prêt au pire, mais sans elle. Des lors, l'Egorgeur blond, comme on le surnommera bientôt, va écumer la campagne, volant, pillant, massacrant dans un rire effrayant. [....

    Les seins de café

    Victor et Hélène. La forêt ardennaise retentit de leurs soupirs et de leurs rires complices, tandis que dans une maison frontalière des femmes dégrafent leur corsage pour y dissimuler du café de contrebande. Hélène et Victor. Amants liés par un brûlant amour et figures de proue de ce [....

    Le Dernier Brame T1 - Air Libre (Edition normale)

    Perversion, faux-semblants et manipulation dans ce jeu de dupe littéraire et familial. - La nouvelle oeuvre de Servais, en un volume. - Complexité psychologique des personnages. - Un dessinateur virtuose de la nature. Depuis sa rencontre avec le grand écrivain Bernard Chalenton, la vie de Claudin...

    Déesse blanche, Déesse noire, tome 2

    Cartonné. Couleur. Choisies dès leur naissance par le peuple féerique, Maud et Vanessa ont grandi, la première sous l'influence bienveillante du lutin Anicet, la seconde dans l'ombre maléfique du troll Malicious. A dix-huit ans, elles tiennent désormais le destin du petit monde de la forêt en...

    Voir tous les livres de Servais

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    " J'ai vu le roitelet tout à l'heure. J'ai été dans sa cabane dans le chêne, il y avait plein de super nichoirs pour les oiseaux, tu aurais vu ça ! Ils étaient tous occupés. Les femmes couvaient les oeufs et les mâles les ravitaillaient. J'ai pu les observer, c'était super cool ! Un homme aussi doux, qui est l'ami des oiseaux, ne peut être un assassin ! Je ne le crois pas ! Il a été condamné injustement, j'en suis sûre ! " Blaise van Hoppen, dit le Roitelet. Pour tous, au village, il est " l'assassin ". L'Autre. L'étranger. Celui qui vit dans les arbres. Celui qui parle aux oiseaux. Seule, Camille le regarde d'un autre oeil : elle partage avec lui la passion des sittelles, des mésanges et autres pics épeiches. Et c'est cette complicité, entre une fillette et un paria, qui va exacerber les passions et provoquer le tumulte dans les coeurs et les esprits. Avec ce deuxième tome qui clôt le récit, Jean-Claude Servais, tout en dénonçant la lâcheté et l'intolérance, n'en compose pas moins un magnifique chant d'amour de la nature et de la vie.