share_book
Envoyer cet article par e-mail

Les avions de renseignement électronique

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Les avions de renseignement électronique

Les avions de renseignement électronique

Collectif


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Les avions de renseignement électronique"

Qui se souvient des C 47 Gabriel de l armée de l air, hérissés d antennes, qui survolaient l Algérie à la fin des années 1950, à l écoute des transmissions des rebelles ? Les Noratlas Gabriel ont pris leur relève au début de la Guerre Froide pour promener leurs « grandes oreilles » sur le théâtre européen, des côtes de la mer Baltique à la frontière tchécoslovaque et dans les couloirs de Berlin. Pendant quarante-cinq ans, les avions de Renseignement Electronique français ont participé silencieusement à l évaluation de la menace que constituaient les forces du Pacte de Varsovie et à la reconstitution de leur ordre de bataille. A bord, des équipes d opérateurs écoutaient, enregistraient et analysaient leurs transmissions et leurs émissions radar, pour connaître leur état de préparation, les performances de leurs matériels, leurs procédures de combat et pour découvrir leurs intentions. Au fil du temps, les techniques ont progressé, les besoins et les moyens aériens ont évolué. Les Transall ont remplacé les Noratlas. Deux DC 8 Sarigue ont couvert le besoin « stratégique », deux Transall, le besoin « tactique », et un hélicoptère spécialisé, le besoin « technique ». Avec ses Neptune, ses Breguet Alizé ou Atlantic et, aujourd hui encore avec ses Atlantique II, l aéronautique navale a largement contribué au recueil du Renseignement d origine électromagnétique. C est l histoire de ces avions de Renseignement Electronique et de leurs missions que le Comité Historique de l'Association Guerrelec a entrepris de retracer dans cet ouvrage, au travers des témoignages de vingt-huit acteurs de cette aventure peu connue. Tous les auteurs de ces récits ont participé à ces activités, soit en préparant ou en réalisant les programmes techniques au niveau de l industrie, de la DGA et des états-majors, soit dans les unités opérationnelles en effectuant ces missions très spéciales tenues secrètes pendant la Guerre Froide.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 416  pages
  • Dimensions :  3.0cmx14.4cmx21.0cm
  • Poids : 639.6g
  • Editeur :   Lavauzelle Paru le
  • Collection : Renseignement Histoire et Géopolitique
  • ISBN :  2702515061
  • EAN13 :  9782702515068
  • Classe Dewey :  629
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Qui se souvient des C 47 Gabriel de l armée de l air, hérissés d antennes, qui survolaient l Algérie à la fin des années 1950, à l écoute des transmissions des rebelles ? Les Noratlas Gabriel ont pris leur relève au début de la Guerre Froide pour promener leurs « grandes oreilles » sur le théâtre européen, des côtes de la mer Baltique à la frontière tchécoslovaque et dans les couloirs de Berlin. Pendant quarante-cinq ans, les avions de Renseignement Electronique français ont participé silencieusement à l évaluation de la menace que constituaient les forces du Pacte de Varsovie et à la reconstitution de leur ordre de bataille. A bord, des équipes d opérateurs écoutaient, enregistraient et analysaient leurs transmissions et leurs émissions radar, pour connaître leur état de préparation, les performances de leurs matériels, leurs procédures de combat et pour découvrir leurs intentions. Au fil du temps, les techniques ont progressé, les besoins et les moyens aériens ont évolué. Les Transall ont remplacé les Noratlas. Deux DC 8 Sarigue ont couvert le besoin « stratégique », deux Transall, le besoin « tactique », et un hélicoptère spécialisé, le besoin « technique ». Avec ses Neptune, ses Breguet Alizé ou Atlantic et, aujourd hui encore avec ses Atlantique II, l aéronautique navale a largement contribué au recueil du Renseignement d origine électromagnétique. C est l histoire de ces avions de Renseignement Electronique et de leurs missions que le Comité Historique de l'Association Guerrelec a entrepris de retracer dans cet ouvrage, au travers des témoignages de vingt-huit acteurs de cette aventure peu connue. Tous les auteurs de ces récits ont participé à ces activités, soit en préparant ou en réalisant les programmes techniques au niveau de l industrie, de la DGA et des états-majors, soit dans les unités opérationnelles en effectuant ces missions très spéciales tenues secrètes pendant la Guerre Froide.