share_book
Envoyer cet article par e-mail

Histoire de la Grande Isle de Madagascar

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Histoire de la Grande Isle de Madagascar

Histoire de la Grande Isle de Madagascar

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Histoire de la Grande Isle de Madagascar"

Le XVIIe siècle voit la première implantation française à Madagascar. De 1642 à 1674, plusieurs navigateurs vont prendre pour base la région du Sud-Est de la Grande-Ile, l'Anosy ; tout d'abord un site à proximité de l'île de Sainte-Luce, puis un peu plus au Sud, un cap que Pronis, le premier gouverneur, baptisera le Fort-Dauphin en l'honneur du futur roi de France. Parmi ces hommes, l'un d'eux, Etienne de Flacourt, y séjournera de 1648 à 1655 et livrera à son retour un ouvrage, Histoire de la Grande Isle Madagascar, fruit de ses aventures et de ses observations. Il fit également imprimer un Catéchisme et un Dictionnaire de la langue malgache, ouvrages probablement réalisés pour la majeure partie par les Pères lazaristes qui l'avaient accompagné. L'ouvrage de Flacourt connut deux éditions au xvtte siècle, l'une de son vivant (1658), l'autre (1661) peu de temps après sa mort en mer alors qu'il retournait à Madagascar. Il fallut ensuite attendre 1913 pour que Grandidier et al. en fassent une nouvelle édition mais l'ouvrage connut un faible tirage et fut vite épuisé. La lecture anthropologique ne fut pas abordée. Par ailleurs, les auteurs commirent l'erreur de demander à un informateur merina de restituer l'orthographe des mots malgaches de l'Anosy. La présente réédition cherche à faciliter la relecture de cette somme de la culture et de l'histoire malgaches, à éclairer les faits livrés par le Gouverneur à l'aide des travaux et des monographies publiés depuis Grandidier mais également depuis l'édition de 1995.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 712  pages
  • Dimensions :  3.8cmx15.6cmx24.0cm
  • Poids : 1120.4g
  • Editeur :   Karthala Paru le
  • Collection : Relire
  • ISBN :  2845865821
  • EAN13 :  9782845865822
  • Classe Dewey :  969.101
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Le XVIIe siècle voit la première implantation française à Madagascar. De 1642 à 1674, plusieurs navigateurs vont prendre pour base la région du Sud-Est de la Grande-Ile, l'Anosy ; tout d'abord un site à proximité de l'île de Sainte-Luce, puis un peu plus au Sud, un cap que Pronis, le premier gouverneur, baptisera le Fort-Dauphin en l'honneur du futur roi de France. Parmi ces hommes, l'un d'eux, Etienne de Flacourt, y séjournera de 1648 à 1655 et livrera à son retour un ouvrage, Histoire de la Grande Isle Madagascar, fruit de ses aventures et de ses observations. Il fit également imprimer un Catéchisme et un Dictionnaire de la langue malgache, ouvrages probablement réalisés pour la majeure partie par les Pères lazaristes qui l'avaient accompagné. L'ouvrage de Flacourt connut deux éditions au xvtte siècle, l'une de son vivant (1658), l'autre (1661) peu de temps après sa mort en mer alors qu'il retournait à Madagascar. Il fallut ensuite attendre 1913 pour que Grandidier et al. en fassent une nouvelle édition mais l'ouvrage connut un faible tirage et fut vite épuisé. La lecture anthropologique ne fut pas abordée. Par ailleurs, les auteurs commirent l'erreur de demander à un informateur merina de restituer l'orthographe des mots malgaches de l'Anosy. La présente réédition cherche à faciliter la relecture de cette somme de la culture et de l'histoire malgaches, à éclairer les faits livrés par le Gouverneur à l'aide des travaux et des monographies publiés depuis Grandidier mais également depuis l'édition de 1995.