share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le mouvement ouvrier juif : Récit des origines

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le mouvement ouvrier juif : Récit des origines

Le mouvement ouvrier juif : Récit des origines

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Le mouvement ouvrier juif : Récit des origines"

    Les origines du mouvement ouvrier juif sont une page d'histoire aussi méconnue que passionnante. Au 19e siècle, les Juifs d'Europe orientale emprisonnés dans la "prison des peuples" de l'Empire tsariste sont pris en étau entre l'obscurantisme religieux et l'antisémitisme d'Etat qui se manifeste par les discriminations, les vexations et les pogromes. Devant les promesses impossibles de l'émancipation, les Juifs jetés dans les rangs de la classe ouvrière et l'intelligentsia se révoltent contre leurs conditions d'existence et revendiquent des droits civiques. Caisses de solidarité et d'entraide soutiennent les premiers grévistes. Cercles et groupes, d'abord clairsemés, s'imprègnent des idées du moment: populisme puis marxisme mais aussi territorialisme ou sionisme. Le corset religieux se desserre, une contre-culture dont le yiddish est le vecteur naît, tandis que les croyances d'antan font progressivement place à un nouveau messianisme. Des profondeurs d'une société figée et méprisée surgissent des hommes nouveaux qui apprennent à façonner le " révolutionnaire professionnel ". Les militants du mouvement ouvrier juif ont substitué à leurs sentiments de peur et de révolte une conscience croissante de leur rôle historique grâce à une combativité, une opiniâtreté et une inflexibilité conjuguant luttes au quotidien et espérance en avenir meilleur. Cet ouvrage retrace leur histoire.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 220  pages
    • Dimensions :  1.4cmx15.0cmx21.0cm
    • Poids : 299.4g
    • Editeur :   Editions Syllepse Paru le
    • Collection : Yiddishland
    • ISBN :  2849502820
    • EAN13 :  9782849502822
    • Classe Dewey :  330
    • Langue : Français

    D'autres livres de Henri Minczeles

    Les Litvaks

    Au cœur du vaste yiddishland, en Litvakie - sur le territoire de l'ancien grand-duché de Lituanie -, s'est développée durant des siècles une civilisation originale, dont se réclamaient plus d'un million et demi de Juifs avant la Seconde Guerre mondiale. Baltes, Polonais et Biélorussiens, [...

    Une histoire des Juifs de Pologne

    Le judaïsme polonais a longtemps et profondément marqué les communautés juives dans le monde, Malgré leur quasi-disparition dans l'horreur indicible du génocide nazi, l'immense héritage des Juifs de Pologne, ces " combats sans nombre sur les champs de bataille de l'esprit ", perdure [....]...

    Une histoire des juifs de Pologne

    Le judaïsme polonais a profondément marqué les communautés juives dans le monde. Malgré leurquasi disparition dans l'horreur indicible du génocide nazi, l'immense héritage des Juifs de Pologne,ces « combats sans nombre sur les champs de bataille de l'esprit », perdure aujourd'hui, [....]...

    Voir tous les livres de Henri Minczeles

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Les origines du mouvement ouvrier juif sont une page d'histoire aussi méconnue que passionnante. Au 19e siècle, les Juifs d'Europe orientale emprisonnés dans la "prison des peuples" de l'Empire tsariste sont pris en étau entre l'obscurantisme religieux et l'antisémitisme d'Etat qui se manifeste par les discriminations, les vexations et les pogromes. Devant les promesses impossibles de l'émancipation, les Juifs jetés dans les rangs de la classe ouvrière et l'intelligentsia se révoltent contre leurs conditions d'existence et revendiquent des droits civiques. Caisses de solidarité et d'entraide soutiennent les premiers grévistes. Cercles et groupes, d'abord clairsemés, s'imprègnent des idées du moment: populisme puis marxisme mais aussi territorialisme ou sionisme. Le corset religieux se desserre, une contre-culture dont le yiddish est le vecteur naît, tandis que les croyances d'antan font progressivement place à un nouveau messianisme. Des profondeurs d'une société figée et méprisée surgissent des hommes nouveaux qui apprennent à façonner le " révolutionnaire professionnel ". Les militants du mouvement ouvrier juif ont substitué à leurs sentiments de peur et de révolte une conscience croissante de leur rôle historique grâce à une combativité, une opiniâtreté et une inflexibilité conjuguant luttes au quotidien et espérance en avenir meilleur. Cet ouvrage retrace leur histoire.