share_book
Envoyer cet article par e-mail

L'Homme de Lewis

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
L'Homme de Lewis

L'Homme de Lewis

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "L'Homme de Lewis"

En rupture de ban avec son passé, Fin Macleod retourne sur son île natale de Lewis. La mort tragique de son jeune fils a pulvérisé son mariage, impuissant et résigné, il a quitté la police. La lande balayée par les vents, la fureur de l'océan qui s'abat sur le rivage, les voix gaéliques des ancêtres qui s'élèvent en un chant tribal : il pense pouvoir ici retrouver un sens à sa vie. Mais peu de temps après son arrivée, on découvre le cadavre d'un jeune homme, miraculeusement préservé par la tourbière pendant une cinquantaine d'année. Les analyses ADN relient le corps à Tormod Macdonald, le père de son amour de jeunesse Marsaili, et font de lui le suspect n°1. C'est une course contre la montre qui s'engage alors pour découvrir la vérité : l'inspecteur principal est attendu sur l'île pour mener l'enquête et il n'épargnera pas le vieil homme, atteint de démence sénile, dont les souvenirs s'effacent jour après jour. L'évocation de l'histoire personnelle de Tormad lève le voile sur un pan de l'histoire écossaise largement méconnue. Il faisait partie des «Homers» : ces enfants orphelins ou abandonnés que l'église catholique envoyait sur les îles Hébrides. Débarqués des ferrys, avec autour du cou une pancarte indiquant le nom de leur nouvelle «famille», ils constituaient surtout une main d'oeuvre gratuite et un rempart contre la consanguinité qui frappait l'archipel. Au rythme des fulgurances qui traversent l'esprit malade du vieil homme, le passé ressurgit, douloureux, misérable, dramatique et permet l'identifcation du cadavre, qui vient mettre fn à des décennies de vengeance. Après L'île des chasseurs d'oiseaux (Rouergue, 2009), on retrouve ici avec bonheur la figure d'un enquêteur entier et émouvant, indécis à la croisée des chemins, tenté de construire son avenir sur les cendres du passé. L'Ecosse mystérieuse, majestueuse et sauvage est un écrin de rêve pour ces vies dans la tourmente, magistralement orchestrées par Peter May

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 236  pages
  • Dimensions :  2.8cmx15.2cmx23.8cm
  • Poids : 140.6g
  • Editeur :   Rouergue Paru le
  • Collection : Rouergue noir
  • ISBN :  2812602538
  • EAN13 :  9782812602535
  • Classe Dewey :  843
  • Langue : Français

D'autres livres de Peter May

L'éventreur de Pékin

Dans ce dernier volet de la "série chinoise" de Peter May, l'inspecteur Li Yan et Margaret Campbell, médecin légiste américaine, affrontent un tueur en série qui nargue la police de Pékin en copiant à la lettre les crimes vieux de plus d'un siècle d'un célèbre éventreur anglais. Il [.....

Le quatrième sacrifice

En l'espace de quelques semaines, quatre corps sont découverts à Pékin. Les trois premières victimes ont été droguées avant d'être décapitées. Sur leur corps, un panneau portant un chiffre et un nom. La quatrième a été exécutée de la même façon, il s'agit d'un diplomate [....]...

Les Disparues de Shanghai

Les corps mutilés et démembrés de dix-huit femmes sont découverts sur un chantier à Shanghai. Appelé spécialement de Pékin pour mener l'enquête, le commissaire Li Yan découvre l'un des plus terrifiants catalogues de tueries jamais mis au jour. Une fois encore, et malgré leur relation [...

Voir tous les livres de Peter May

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

En rupture de ban avec son passé, Fin Macleod retourne sur son île natale de Lewis. La mort tragique de son jeune fils a pulvérisé son mariage, impuissant et résigné, il a quitté la police. La lande balayée par les vents, la fureur de l'océan qui s'abat sur le rivage, les voix gaéliques des ancêtres qui s'élèvent en un chant tribal : il pense pouvoir ici retrouver un sens à sa vie. Mais peu de temps après son arrivée, on découvre le cadavre d'un jeune homme, miraculeusement préservé par la tourbière pendant une cinquantaine d'année. Les analyses ADN relient le corps à Tormod Macdonald, le père de son amour de jeunesse Marsaili, et font de lui le suspect n°1. C'est une course contre la montre qui s'engage alors pour découvrir la vérité : l'inspecteur principal est attendu sur l'île pour mener l'enquête et il n'épargnera pas le vieil homme, atteint de démence sénile, dont les souvenirs s'effacent jour après jour. L'évocation de l'histoire personnelle de Tormad lève le voile sur un pan de l'histoire écossaise largement méconnue. Il faisait partie des «Homers» : ces enfants orphelins ou abandonnés que l'église catholique envoyait sur les îles Hébrides. Débarqués des ferrys, avec autour du cou une pancarte indiquant le nom de leur nouvelle «famille», ils constituaient surtout une main d'oeuvre gratuite et un rempart contre la consanguinité qui frappait l'archipel. Au rythme des fulgurances qui traversent l'esprit malade du vieil homme, le passé ressurgit, douloureux, misérable, dramatique et permet l'identifcation du cadavre, qui vient mettre fn à des décennies de vengeance. Après L'île des chasseurs d'oiseaux (Rouergue, 2009), on retrouve ici avec bonheur la figure d'un enquêteur entier et émouvant, indécis à la croisée des chemins, tenté de construire son avenir sur les cendres du passé. L'Ecosse mystérieuse, majestueuse et sauvage est un écrin de rêve pour ces vies dans la tourmente, magistralement orchestrées par Peter May