share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le peuple de la nuit : Mines et mineurs en France (XIXe-XXIe siècle)

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le peuple de la nuit : Mines et mineurs en France (XIXe-XXIe siècle)

Le peuple de la nuit : Mines et mineurs en France (XIXe-XXIe siècle)

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le peuple de la nuit : Mines et mineurs en France (XIXe-XXIe siècle)"

Depuis la révolution industrielle, les mineurs ont été au centre de la vie économique française, imprimant leur culture et leur manière de vivre à des régions entières. De la tragédie d'Aubin, en 1869, jusqu'aux batailles du charbon d'après 1945, en passant par la catastrophe de Courrières (1906), les grèves patriotiques "antiboches" ou révolutionnaires, Diana Cooper-Richet brosse un tableau complet d'un monde oublié. Elle évoque l'"effet Germinal" et l'écriture ouvrière, le travail et la place des femmes et des enfants, le brassage des nationalités venues peiner dans la fosse, les passions des "gueules noires", la nationalisation et la mort programmée des bassins miniers français - tandis qu'en Chine, en Inde, en Amérique latine, les mineurs continuent d'écrire leur histoire. Une histoire souvent douloureuse.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 678  pages
  • Dimensions :  3.0cmx11.4cmx17.6cm
  • Poids : 421.8g
  • Editeur :   Librairie Académique Perrin Paru le
  • Collection : Tempus
  • ISBN :  2262037434
  • EAN13 :  9782262037437
  • Classe Dewey :  900
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Depuis la révolution industrielle, les mineurs ont été au centre de la vie économique française, imprimant leur culture et leur manière de vivre à des régions entières. De la tragédie d'Aubin, en 1869, jusqu'aux batailles du charbon d'après 1945, en passant par la catastrophe de Courrières (1906), les grèves patriotiques "antiboches" ou révolutionnaires, Diana Cooper-Richet brosse un tableau complet d'un monde oublié. Elle évoque l'"effet Germinal" et l'écriture ouvrière, le travail et la place des femmes et des enfants, le brassage des nationalités venues peiner dans la fosse, les passions des "gueules noires", la nationalisation et la mort programmée des bassins miniers français - tandis qu'en Chine, en Inde, en Amérique latine, les mineurs continuent d'écrire leur histoire. Une histoire souvent douloureuse.