share_book
Envoyer cet article par e-mail

Zurbaran

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Zurbaran

Zurbaran

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Zurbaran"

Francisco de Zurbarán (1598-1664) est l'un des grands peintres du siècle d’or espagnol  travaillés par les courants baroques, ceux du caravagisme venu d’Italie, en particulier, mais assujettis aux priorités d’une foi exigeante. Un monde d'imageries catholiques qui aujourd'hui nous fascine mais qui nous est devenu souvent inaccessible. Une dimension esthétique pénétrée de religiosité où les échos du mysticisme espagnol des XVI et XVIIe siècles recèlent une extraordinaire profondeur : au plan plastique, les Espagnols du siècle d’or ont su incarner comme personne rigueur et gravité. Point de sang, point de cris ou de carnage chez Zurbaran. Christ crucifié, saintes martyres, moines pénitents vont avec pudeur au sacrifice. Ce réalisme, qui procède par silence et rétention, nous surprend, avec son goût des volumes purs, des plis simplifiés, d’une lumière limpide, puis nous fascine en ce qu’il intériorise le monde des apparences, celui des saints comme celui des objets les plus modestes des bodegone : proches de nous et pourtant messagers d'un autre monde. Comment ce Zurbarán, contemporain de Velázquez, Murillo et Cano, ses compatriotes andalous, aurait-il pu échapper au célèbre écrivain hollandais Cees Nooteboom, grand connaisseur de l’Espagne, qu’il a sillonnée des années durant depuis sa résidence secondaire de Menorca ? Sa fréquentation des églises et des musées en fait plus qu’un témoin oculaire ou un simple admirateur du peintre sévillan. La puissance de ses mots consacrés à la peinture de Zurbarán introduisent d’emblée au cœur du monde de foi et d'images légué par cet artiste énigmatique.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 132  pages
  • Dimensions :  2.0cmx26.8cmx31.0cm
  • Poids : 1542.2g
  • Editeur :   Hazan Paru le
  • Collection : Monographie
  • ISBN :  2754105670
  • EAN13 :  9782754105675
  • Classe Dewey :  700
  • Langue : Français

D'autres livres de Cees Nooteboom

La matelot sans lèvres : Histoires tropicales

Le matelot sans lèvres, le forçat amoureux, le trompettiste sur le quai déserté de Barcelone... Autant de personnages en rupture avec eux-mêmes, livrés à une errance physique et intérieure -jusqu'à la chute toujours inattendue et irrémédiable. Sombres histoires d'aventures, de rencontres,...

Hôtel Nomade

Eternel contemplatif, Cees Nooteboom nous offre ici un livre étonnant sur l'art, la littérature et la vie. Des îles d'Aran à Paris, du Japon à l'Italie, il découvre ou retrouve des musées, des églises ou des temples dont il décrit avec passion un détail, une couleur ; d'un hôtel bien rée...

Tumbas : Tombes de poètes et de penseurs

"Même entouré de milliers de pierres tombales, je n'ai jamais le sentiment que je rends visite à un mort. La relation que j'ai avec ces auteurs est toujours personnelle, même avec des poètes morts depuis longtemps, comme Virgile, Hölderlin ou Leopardi. Ils font partie de mon univers. Pour cert...

Un art du voyage

"... Je me suis souvent demandé ce que deviennent les images, les millions ou les milliards d'images que nous voyons durant notre vie. Nous les transformons pour en fabriquer nos rêves, nous nous en servons comme matériel de référence, comme concentré de mémoire, comme expérience et comme mi...

Voir tous les livres de Cees Nooteboom

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Francisco de Zurbarán (1598-1664) est l'un des grands peintres du siècle d’or espagnol  travaillés par les courants baroques, ceux du caravagisme venu d’Italie, en particulier, mais assujettis aux priorités d’une foi exigeante. Un monde d'imageries catholiques qui aujourd'hui nous fascine mais qui nous est devenu souvent inaccessible. Une dimension esthétique pénétrée de religiosité où les échos du mysticisme espagnol des XVI et XVIIe siècles recèlent une extraordinaire profondeur : au plan plastique, les Espagnols du siècle d’or ont su incarner comme personne rigueur et gravité. Point de sang, point de cris ou de carnage chez Zurbaran. Christ crucifié, saintes martyres, moines pénitents vont avec pudeur au sacrifice. Ce réalisme, qui procède par silence et rétention, nous surprend, avec son goût des volumes purs, des plis simplifiés, d’une lumière limpide, puis nous fascine en ce qu’il intériorise le monde des apparences, celui des saints comme celui des objets les plus modestes des bodegone : proches de nous et pourtant messagers d'un autre monde. Comment ce Zurbarán, contemporain de Velázquez, Murillo et Cano, ses compatriotes andalous, aurait-il pu échapper au célèbre écrivain hollandais Cees Nooteboom, grand connaisseur de l’Espagne, qu’il a sillonnée des années durant depuis sa résidence secondaire de Menorca ? Sa fréquentation des églises et des musées en fait plus qu’un témoin oculaire ou un simple admirateur du peintre sévillan. La puissance de ses mots consacrés à la peinture de Zurbarán introduisent d’emblée au cœur du monde de foi et d'images légué par cet artiste énigmatique.