share_book
Envoyer cet article par e-mail

A poêle les ménagères !

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
A poêle les ménagères !

A poêle les ménagères !

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "A poêle les ménagères !"

Dernier titre de la série, A poêle les ménagères ! continue à mettre en scène des femmes voluptueuses, aux seins lourds et aux hanches fournies, comme aime à les dessiner Armas. Souvent, le lecteur les voit se libérer d'au moins dix ans d'esclavagisme familial pour mettre en pratique les paquets de fantasmes qu'elles avaient accumulés au fond d'un placard de leur cerveau. Néanmoins, ce volume qui termine la série des Ménagères, comporte un mini-cycle intitulé Hommes Objets (Hombres Objeto) ainsi que des récits complets divers qui sont dans une veine assez proche de celle des Ménagères. Nous aurons pour ainsi dire fait le tour de la question, en sachant que les 17 récits de A poêle sont parmi les productions les plus récentes d'Armas, qui est un des piliers de la revue espagnole Kiss Comix (des éditions La Cupula) où il est publié depuis 1992. La particularité de ses histoires : elles sont courtes, joyeuses et s'inscrivent dans le registre d'un humour qu'on pourrait presque qualifier de gaulois si elles n'étaient pas singulièrement ibériques. Paru en janvier 2007, Ménagères en chaleur, le premier volet de la série, s'est déjà vendu à plus de 4 000 exemplaires. Epuisé depuis 6 mois, nous le réimprimons à l'occasion de la parution de cette nouveauté.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 160  pages
  • Dimensions :  1.0cmx16.0cmx21.4cm
  • Poids : 240.4g
  • Editeur :   Dynamite Paru le
  • Collection : Outrage
  • ISBN :  2915101469
  • EAN13 :  9782915101461
  • Classe Dewey :  806
  • Langue : Français

D'autres livres de Armas

Ménagères en chaleur

Les ménagères ont le feu au derrière!...

Voir tous les livres de Armas

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Dernier titre de la série, A poêle les ménagères ! continue à mettre en scène des femmes voluptueuses, aux seins lourds et aux hanches fournies, comme aime à les dessiner Armas. Souvent, le lecteur les voit se libérer d'au moins dix ans d'esclavagisme familial pour mettre en pratique les paquets de fantasmes qu'elles avaient accumulés au fond d'un placard de leur cerveau. Néanmoins, ce volume qui termine la série des Ménagères, comporte un mini-cycle intitulé Hommes Objets (Hombres Objeto) ainsi que des récits complets divers qui sont dans une veine assez proche de celle des Ménagères. Nous aurons pour ainsi dire fait le tour de la question, en sachant que les 17 récits de A poêle sont parmi les productions les plus récentes d'Armas, qui est un des piliers de la revue espagnole Kiss Comix (des éditions La Cupula) où il est publié depuis 1992. La particularité de ses histoires : elles sont courtes, joyeuses et s'inscrivent dans le registre d'un humour qu'on pourrait presque qualifier de gaulois si elles n'étaient pas singulièrement ibériques. Paru en janvier 2007, Ménagères en chaleur, le premier volet de la série, s'est déjà vendu à plus de 4 000 exemplaires. Epuisé depuis 6 mois, nous le réimprimons à l'occasion de la parution de cette nouveauté.