share_book
Envoyer cet article par e-mail

55, faubourg Saint-Honoré

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
55, faubourg Saint-Honoré

55, faubourg Saint-Honoré

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "55, faubourg Saint-Honoré"

    Pendant quatorze ans, Michel Charasse a vécu à l'Elysée : il y travaillait le jour, il y dormait la nuit. C'est le seul conseiller de François Mitterrand qui ait disposé d'un appartement de fonction, le seul qui ait gardé son bureau alors qu'il était ministre. Pendant quatorze ans, au cours de centaines d'heures de tête-à-tête avec le président, il a recueilli de multiples confidences. Pendant quatorze ans, il a été l'un des rouages essentiels du pouvoir. Nul mieux que lui ne pouvait raconter les années Mitterrand. Mais autant le ministre du Budget qu'il fut se montra disert, autant le conseiller du président fut discret. Donc, pour la première fois, Michel Charasse parle vraiment. Son récit, bourré de révélations et d'anecdotes inédites apporte un éclairage nouveau sur les grands événements des deux septennats. Il permet de mieux connaître François Mitterrand tel qu'il se livrait, sans fard, à son conseiller. Michel Charasse est resté jusqu'à la fin son confident quasi quotidien.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 324  pages
    • Dimensions :  2.2cmx14.2cmx21.8cm
    • Poids : 340.2g
    • Editeur :   Grasset Paru le
    • ISBN :  2246522013
    • EAN13 :  9782246522010
    • Classe Dewey :  B
    • Langue : Français

    D'autres livres de  Robert Schneider

    SOA Governance: Governing Shared Services On-Premise and in the Cloud (Prentice Hall Service-Oriented Computing Series from Thomas Erl)

    �??This book provides an indispensable guide for establishing a firm SOA governance foundation. Easy to read, comprehensive, pragmatic...excellent job.�?? --Nick Laqua, Enterprise SOA Architect, Cathay Pacific Airways   �??SOA Governance is a must-read that provides an in-depth look at the or...

    Voir tous les livres de  Robert Schneider

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Pendant quatorze ans, Michel Charasse a vécu à l'Elysée : il y travaillait le jour, il y dormait la nuit. C'est le seul conseiller de François Mitterrand qui ait disposé d'un appartement de fonction, le seul qui ait gardé son bureau alors qu'il était ministre. Pendant quatorze ans, au cours de centaines d'heures de tête-à-tête avec le président, il a recueilli de multiples confidences. Pendant quatorze ans, il a été l'un des rouages essentiels du pouvoir. Nul mieux que lui ne pouvait raconter les années Mitterrand. Mais autant le ministre du Budget qu'il fut se montra disert, autant le conseiller du président fut discret. Donc, pour la première fois, Michel Charasse parle vraiment. Son récit, bourré de révélations et d'anecdotes inédites apporte un éclairage nouveau sur les grands événements des deux septennats. Il permet de mieux connaître François Mitterrand tel qu'il se livrait, sans fard, à son conseiller. Michel Charasse est resté jusqu'à la fin son confident quasi quotidien.