share_book
Envoyer cet article par e-mail

Camille aime pas danser

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Camille aime pas danser

Camille aime pas danser

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Camille aime pas danser"

Camille (14 ans) et Anastasia (15 ans) vivent avec leur mère dans leur ancienne maison de campagne, perdue au bout d'une presqu'île. Anastasia est belle, brillante, elle a plein d'amis ; Camille se fiche de la mode, de l'école, elle se braque facilement, la seule chose qu'elle aime : dessiner. Anastasia, après une aventure d'un soir, se retrouve enceinte. Elle n'arrive pas à se l'avouer, tarde à l'annoncer, elle ne pourra pas avorter en France. La mère ne veut pas du tout entendre parler de « ça », geint et pleurniche. La grand-mère prendra les choses en main et réconfortera sa petite-fille. Le père exclu jusqu'à présent fera preuve de son sens des responsabilités et retrouvera ainsi ses filles. Anastasia part en Espagne avec sa soeur, sa tante et sa grand-mère. Le récit de Camille n'est pas du tout dramatique, spectatrice attentive du chaos familial, elle observe l'agitation avec lucidité et affection. Ce roman met surtout en avant les relations entre tous les membres de cette famille, il dresse un portrait sévère d'une mère-enfant égoïste et lâche.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 109  pages
  • Dimensions :  0.8cmx13.8cmx20.8cm
  • Poids : 99.8g
  • Editeur :   Thierry Magnier Editions Paru le
  • ISBN :  2364740096
  • EAN13 :  9782364740099
  • Classe Dewey :  843
  • Langue : Français

D'autres livres de Marie-Sophie Vermot

Dernier jour de beau avant la pluie

Voilà deux ans que Chloé n'est pas revenue au cabanon, dans cette maison de rêve et d'enfance, aux murs épais en pierres sèches, dans cet endroit sauvage, coupé du monde, au bord d'une rivière, avec sa table de bois autour du tronc d'un platane. Elle n'est pas revenue depuis que Béryl, sa...

Quelque chose à te dire

Quand le professeur d'arts plastiques a demandé aux élèves de constituer un dossier sur l'œuvre d'un peintre contemporain, Ariane a été la première à donner un nom. Julia Legohen, artiste majeure, fille spirituelle de Berthe Morisot et de Nicolas de Staël, réputée secrète et inaccessible...

Voir tous les livres de Marie-Sophie Vermot

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Camille (14 ans) et Anastasia (15 ans) vivent avec leur mère dans leur ancienne maison de campagne, perdue au bout d'une presqu'île. Anastasia est belle, brillante, elle a plein d'amis ; Camille se fiche de la mode, de l'école, elle se braque facilement, la seule chose qu'elle aime : dessiner. Anastasia, après une aventure d'un soir, se retrouve enceinte. Elle n'arrive pas à se l'avouer, tarde à l'annoncer, elle ne pourra pas avorter en France. La mère ne veut pas du tout entendre parler de « ça », geint et pleurniche. La grand-mère prendra les choses en main et réconfortera sa petite-fille. Le père exclu jusqu'à présent fera preuve de son sens des responsabilités et retrouvera ainsi ses filles. Anastasia part en Espagne avec sa soeur, sa tante et sa grand-mère. Le récit de Camille n'est pas du tout dramatique, spectatrice attentive du chaos familial, elle observe l'agitation avec lucidité et affection. Ce roman met surtout en avant les relations entre tous les membres de cette famille, il dresse un portrait sévère d'une mère-enfant égoïste et lâche.